Venezuela : la haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme demande une enquête sur les violences

Plus de 350 personnes, « dont 320 pour la seule journée du 23 janvier », ont été arrêtées cette semaine au cours des manifestations organisées contre le gouvernement, a alerté la haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Michelle Bachelet, vendredi 25 janvier.

Citant des « sources locales crédibles », elle a ajouté qu’au moins 20 personnes ont été tuées mardi et mercredi, « après avoir été apparemment touchées par des tirs des forces de sécurité ou des membres de groupes armés pro-régime ».

Mme Bachelet a réclamé une « enquête indépendante et impartiale » afin d’établir s’il y a eu un « usage excessif de la force de la part des autorités ou si des crimes ont été commis par des membres de groupes armés pro-gouvernementaux ou autres ». « Je suis extrêmement inquiète de la situation au Venezuela qui pourrait rapidement devenir hors de contrôle avec des conséquences catastrophiques », a-t-elle souligné.

Source : Venezuela : la haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme demande une enquête sur les violences