Venezuela: arrivée d’un deuxième pétrolier iranien

Un pétrolier iranien a gagné mardi le Venezuela, en y rejoignant le principal centre de raffinement, ont annoncé les autorités, au lendemain de l’arrivée d’un premier navire du même type envoyé par Téhéran. Le deuxième pétrolier à drapeau iranien se rendant au Venezuela en raison d’une grave pénurie d’essence, le Forest, est arrivé au complexe de raffinage de Paraguana (Etat de Falcon, nord-ouest), a déclaré sur Twitter le ministre du Pétrole, Tareck El Aissami, qui a publié des photos du bateau à quai.

Source : Venezuela: arrivée d’un deuxième pétrolier iranien

Venezuela: fermeture d’un marché considéré comme un foyer du Covid-19

L’Etat de Zulia, dans l’ouest du Venezuela, a fermé un immense marché à ciel ouvert de Maracaibo, deuxième ville du pays, que les autorités considèrent comme l’«épicentre» de la contagion au coronavirus dans la région.

«Nous avons décidé de fermer de manière définitive et jusqu’à nouvel avis (sic)» le marché de Las Pulgas de Maracaibo, a déclaré Omar Prieto, gouverneur de l’Etat de Zulia, dans une allocution télévisée. Selon lui, le marché alimentaire de Las Pulgas (Les puces, en espagnol), est récemment devenu l’«épicentre de la contagion» au SARS-CoV-2 dans cet Etat frontalier de la Colombie. Dès lundi, a ajouté Omar Prieto, l’ensemble du marché va être «désinfecté».

Source : Venezuela: fermeture d’un marché considéré comme un foyer du Covid-19

Venezuela : le collectif Cacri brosse la vie populaire en temps de pandémie

Cacri est un collectif vénézuélien qui a décidé de mettre la photographie dans la rue. Le groupe des sept ami(e)s est resté actif pendant la période de confinement que traverse le pays et profitent des heures ouvrables (les magasins essentiels ouvrent jusqu’à 14 heures) non seulement pour effectuer leurs emplettes ou démarches, mais aussi pour peindre le moment particulier que vit la nation caraïbe.

Le collectif est composé des photographes Maxwell Briceño, Cacica Honta, Carlos Foucault, Marcelo Volpe, Nica Guerrero, Dikó Betancourt et Giuliano Salvatore.

Source : Le Venezuela au fond des yeux (5) : le collectif Cacri brosse la vie populaire en temps de pandémie | Venezuela Infos

Pétroliers iraniens vers le Venezuela: tension maximale entre les Etats-Unis et l’Iran

Les pétroliers sont entrés dans a zone économique exclusive du Venezuela sans que la marine américaine n’intervienne!

Les pétroliers iraniens – cinq au total – se rapprochent des côtes vénézuéliennes malgré les avertissements de Washington. Le Venezuela comme l’Iran sont soumis à un embargo américain. Les Etats-Unis ont déployé quatre navires de guerre dans les Caraïbes en avertissant que ces pétroliers seront interceptés avant d’arriver au Venezuela.

De leur côté, les Iraniens ont prévenu qu’en cas d’arraisonnement de leurs bateaux, ils attaqueraient des bâtiments de la flotte américaine dans le Golfe persique. Les autorités de Caracas ont également menacé les Etats-Unis de « prendre des mesures militaires » et annoncé que des bâtiments de la marine escorteront ces pétroliers dès qu’ils seront entrés dans la zone économique exclusive du pays.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Muhamad Jawad Zarif avait adressé une lettre au secrétaire général de l’Onu Antonio Gutteres pour dénoncer… » une forme de piraterie » si les Etats-Unis s’en prenaient aux pétroliers iraniens.

Source : Pétroliers iraniens vers le Venezuela: tension maximale entre les Etats-Unis et l’Iran – LPH INFO

Un pétrolier iranien est arrivé dans les eaux du Venezuela

Le premier des cinq pétroliers envoyés par l’Iran vers le Venezuela pour lui fournir des carburants est entré samedi dans les eaux de ce pays, escorté par des navires militaires des forces vénézuéliennes, a annoncé le ministre du Pétrole Tareck El Aissami.

Source : Un pétrolier iranien est arrivé dans les eaux du Venezuela

Bolsonaro et l’Opération Gédéon: le chapitre brésilien de la dernière tentative de coup d’État au Venezuela

A part la complicité européenne (Pays-Bas inclus) et celle du Canada de Justin Trudeau dans ces tentatives de renversement d’un gouvernement démocratiquement élu, un autre élément encore peu étudié, et pourtant inscrit dans les clauses du contrat signé par Guaidó avec l’entrepreneur militaire Silvercorp, est le rôle que le gouvernement de Jair Bolsonaro jouerait une fois que l’assassinat du président Nicolás Maduro aurait été perpétré et que les forces d’occupation états-uniennes se seraient installées au Venezuela.

Source : Bolsonaro et l’Opération Gédéon: le chapitre brésilien de la dernière tentative de coup d’État au Venezuela | Venezuela Infos