Venezuela : 4 Vénézuéliens impliqués dans l’Opération Gedeón arrêtés en Colombie

Le directeur de la police de Colombie, Óscar Aterhotúa, a indiqué qu’après 5 mois d’enquête, 4 Vénézuéliens ont été arrêtés en territoire colombien pour avoir voulu « réaliser un entraînement pour des activités illégales. »

Les individus arrêtés sont impliqués dans l’Opération Gedeón destinée à déstabiliser le Venezuela politiquement et socialement.Il s’agit de Rayder Alexander Russo Márquez, Yacsy Alexandra Álvarez Mirabal, Juvenal Sequea Torres et Juven José Sequea Torres. 3 d’entre eux sont liés à l’Opération Gedeón qui avait pour objectifs d’enlever le président vénézuélien Nicolás Maduro, d’assassiner de hauts dirigeants du Gouvernement et de réaliser des actions de déstabilisation dans le pays grâce à des incursions armées par mer et par terre.

Source : Venezuela : 4 Vénézuéliens impliqués dans l’Opération Gedeón arrêtés en Colombie – CCN – Caraib Creole News / L’actualité de Guadeloupe, Martinique et de la Caraïbe

Venezuela.- Maduro affirme que «l’idée» d’obtenir des missiles anti-aériens iraniens n’est pas mauvaise

Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a affirmé que « l’idée » soulevée jeudi par le président colombien, Iván Duque, que le Venezuela est fabriqué avec des missiles anti-aériens iraniens n’est pas mauvaise.

« Ce n’est pas une mauvaise idée, Iván Duque. Nous n’y avions pas pensé, vraiment. Quand j’ai écouté Iván Duque, j’ai dit: ‘Mon Dieu, et pourquoi n’avons-nous pas pensé cela, si l’Iran a une technologie formidable’ », a déclaré Maduro lors d’un une réunion virtuelle du Congrès bolivarien des peuples.

« Il n’est pas interdit au Venezuela d’acheter ce dont il a besoin en armes pour sa défense et si l’Iran a la possibilité de nous vendre une balle, un missile et que nous avons la possibilité de l’acheter, je vais le faire », a-t-il ajouté.

Source : Venezuela.- Maduro affirme que «l’idée» d’obtenir des missiles anti-aériens iraniens n’est pas mauvaise – Marseille News .net

La Colombie accuse le Venezuela de vouloir acheter des missiles iraniens

Le président colombien Ivan Duque a déclaré jeudi que l’administration du président vénézuélien Nicolas Maduro cherchait à se procurer des missiles iraniens et fournissait à des groupes rebelles colombiens des armes fabriquées par la Russie et la Biélorussie.

La Colombie, comme de nombreux pays, ne reconnaît pas la légitimité de Nicolas Maduro, qu’Ivan Duque qualifie de dictateur.

Via Twitter, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza a qualifié les accusations de « fiction ».

Source : La Colombie accuse le Venezuela de vouloir acheter des missiles iraniens – Challenges

Colombie: arrestation d’un espion présumé à la solde du Venezuela

Les autorités colombiennes ont annoncé jeudi l’arrestation d’un militaire vénézuélien, qui s’était fait passer pour un déserteur du régime de Nicolas Maduro, et est soupçonné de s’être installé en Colombie pour en espionner l’armée de terre. Gerardo Rojas Castillo a été interpellé mercredi sur la route de Valledupar, dans le département du César (nord), frontalier du Venezuela, a déclaré le général Gerardo Melo Barrera, commandant de la première division de l’armée de terre colombienne.

Source : Colombie: arrestation d’un espion présumé à la solde du Venezuela

Des milliers de migrants rentrent au Venezuela à cause du coronavirus

Des milliers de migrants vénézuéliens sont rentrés au pays ces derniers jours en passant par la Colombie et une « avalanche » de milliers d’autres devrait suivre, poussés par l’urgence sanitaire liée au coronavirus, ont indiqué les autorités vénézuéliennes.

Malgré la fermeture de la frontière mi-mars et malgré le confinement général du pays, les autorités colombiennes ont mis en place un corridor humanitaire pour permettre aux migrants qui le souhaitent de rentrer au Venezuela. Ils sont plus de 1,5 million dans le pays, selon l’ONU.

Plus de 2000 Vénézuéliens sont déjà rentrés, alors qu’entre 3000 et 5000 autres ont quitté le Pérou et l’Equateur pour traverser la Colombie et rentrer au Venezuela. De son côté, le président Nicolas Maduro a récemment indiqué qu’il s’attendait au retour de 15’000 Vénézuéliens dans les prochaines semaines.

Une fois au Venezuela, toute personne qui arrive de Colombie en traversant la frontière terrestre « se rend en quarantaine pendant 15 jours », a indiqué en début de semaine un responsable vénézuélien. »Nous sommes en train de nous préparer à l’arrivée de cette avalanche humaine avec une infrastructure complète », a-t-il assuré.

Source : Des milliers de migrants rentrent au Venezuela à cause du coronavirus – rts.ch – Monde

Couvre-feu dans deux villes du Venezuela frontalières de la Colombie

Le président Nicolas Maduro a décrété un couvre-feu à San Antonio et Urena, affirmant que des groupes violents tentent de se mêler au flot de Vénézuéliens de retour chez eux en raison du coronavirus.

Dans ces deux villes, le couvre-feu sera en vigueur de 16h00 à 10h00 (20h00-14h00 GMT) et la frontière sera fermée à ces heures, a précisé le ministre de la Communication Jorge Rodriguez.

« Certains éléments au pouvoir au sein du gouvernement colombien profitent » du retour de Vénézuéliens dans leur pays pour « faire passer des paramilitaires, des déserteurs, des mercenaires qui viennent semer la violence » au Venezuela, a ajouté M. Rodriguez, indiquant que quatre personnes ont été arrêtées lundi.

Source : Couvre-feu dans deux villes du Venezuela frontalières de la Colombie