La société chinoise CCPC joue un rôle central dans le commerce du pétrole en Iran et au Venezuela

Une société de logistique chinoise est devenue un acteur central dans l’approvisionnement en pétrole en provenance d’Iran et du Venezuela, même après avoir été sur la liste noire de Washington il y a deux ans pour avoir manipulé du brut iranien, ont déclaré à Reuters sept sources au fait du dossier.

Le rôle de China Concord Petroleum Co (CCPC) et son expansion dans le commerce avec le Venezuela, n’ont pas été signalés auparavant et soulignent les limites du système de restrictions mis en place par Washington, disent les analystes.

Les détails des transactions ont été décrits à Reuters par plusieurs personnes, dont une source basée en Chine, des responsables iraniens et une source travaillant pour la société pétrolière publique vénézuélienne PDVSA.

CCPC s’est impliquée dans le commerce du pétrole vénézuélien cette année par le biais d’accords avec de petites raffineries chinoises indépendantes connues sous le nom de « teapots », selon plusieurs documents.

Source : La société chinoise CCPC joue un rôle central dans le commerce du pétrole en Iran et au Venezuela

Le Venezuela pourra finalement voir les JO de Tokyo à la télévision

« Nous voulons annoncer la première victoire du Venezuela aux Jeux Olympiques. » Le ministre des Sports vénézuélien était ravi d’annoncer, depuis le Japon à la télévision publique nationale jeudi, que les JO de Tokyo (23 juillet – 8 août) seraient bien diffusés à la télévision au Venezuela.

Lundi, le président Maduro avait dénoncé la non-attribution des droits télévisuels au Venezuela malgré le paiement de ceux-ci. « Le Venezuela a payé les droits de retransmission des Jeux Olympiques de Tokyo et aujourd’hui la persécution financière des banques empêche la commission d’organisation d’encaisser l’argent. »

Le Venezuela fait l’objet de sanctions financières imposées notamment par les États-Unis, qui cherchent à évincer Nicolas Maduro du pouvoir, et qui compliquent l’accès du pays au système financier international.

Source : Le Venezuela pourra finalement voir les JO de Tokyo à la télévision – L’Équipe

La Cour Suprême britannique se penche sur l’or du Venezuela détenu à Londres

La Cour Suprême britannique se penche à partir de lundi sur 30 tonnes d’or détenues par le Venezuela mais bloquées à Londres. Reviennent-elles au président Nicolas Maduro ou à Juan Guaido, son adversaire reconnu par plusieurs pays ? Cinq magistrats de la plus haute instance légale britannique écouteront les arguments des deux parties jusqu’à jeudi sur ce litige qui a vu la justice anglaise donner raison à l’une puis à l’autre quant au sort de ces réserves qui représentent plus d’un milliard de dollars.

Source : Le Nouvelliste | La Cour Suprême britannique se penche sur l’or du Venezuela détenu à Londres

Venezuela : rencontre de la mission de l’UE avec le ministre de la Défense

Les experts électoraux de l’Union européenne ont rencontré mercredi (13 juillet) à Caracas le puissant ministre de la Défense Vladimir Padrino ainsi que des responsables de la Justice alors qu’un célèbre opposant et un médiatique militant d’une ONG sont en détention accusés de terrorisme.

Les experts, arrivés la semaine dernière, effectuent une « mission exploratoire » pour évaluer la possibilité de déployer une mission d’observation des élections régionales du 21 novembre.

« Agréable rencontre avec la mission exploratoire de l’UE à la veille des prochaines méga-élections au Venezuela », a tweeté le général Padrino. « Nous avons réitéré notre vocation démocratique et le rôle fondamental que doit jouer la FANB (Force armée nationale bolivarienne) comme garante de la paix ».

Auparavant, les experts avaient rencontré les magistrats du Tribunal Suprême de Justice : « Notre objectif est la paix et le respect de la volonté du peuple », a affirmé le président de l’institution Maikel Moreno, dans un communiqué sur l’entrevue.

Pour le moment, l’UE s’est refusée à tout commentaire sur la mission.

Source : Venezuela : rencontre de la mission de l’UE avec le ministre de la Défense – EURACTIV.fr

Washington autorise temporairement l’exportation de gaz liquéfié au Venezuela

Washington a assoupli lundi 12 juillet l’interdiction d’exporter des hydrocarbures vers le Venezuela, imposée sous la présidence de Donald Trump, en autorisant temporairement les exportations de gaz de pétrole liquéfié (GPL), notamment utilisé pour faire la cuisine. Cette autorisation est accordée pour les douze mois à venir, a indiqué le Trésor américain. Washington assouplit ainsi une sanction imposée par Donald Trump, qui visait à mettre la pression sur le Venezuela et sa compagnie pétrolière nationale PDVSA dans un effort infructueux pour évincer le président Nicolás Maduro.

Source : Washington autorise temporairement l’exportation de gaz liquéfié au Venezuela

Le Venezuela vaccine cubain

Le Covid-19 avance lentement au Venezuela, la vaccination aussi. Alors que le nombre de décès augmente plus rapidement depuis fin mars et que les doses du système multilatéral Covax – mis en place pour garantir un accès équitable aux vaccins – se font attendre, le gouvernement de Nicolas Maduro fait le pari du vaccin Abdala.

Le 24 juin, Caracas annonçait en effet avoir signé un contrat pour la fourniture de 12 millions de doses du vaccin cubain, dont l’efficacité est de 92 % au bout de trois doses, selon le laboratoire qui l’a mis au point. L’opposition, une partie du corps médical et la communauté scientifique critiquent ce choix du gouvernement chaviste.

Source : Le Venezuela vaccine cubain