Coronavirus : MSF réduit sa présence au Venezuela

L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a annoncé son retrait de l’hôpital vénézuélien dans lequel l’ONG avait développé notamment un projet contre le Covid-19 avec test PCR, suivi médical et unité de soins intensifs, et ceci dans l’immense zone urbaine de Petare, en bordure de la capitale Caracas, l’une des plus densément peuplées du pays.

L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a demandé aux autorités vénézuéliennes de faciliter l’arrivée de personnel humanitaire pour maintenir ses programmes dans chacune des 39 structures de santé dans lesquelles elle intervient. Mais malgré les demandes et multiples relances de MSF depuis de nombreux mois, les autorités vénézuéliennes ne fournissent toujours pas les visas et permis de travail pour le personnel humanitaire expatrié.

Source : Coronavirus : MSF réduit sa présence au Venezuela

32 tonnes d’aide internationale avec des fournitures médicales arrivent au Venezuela

Un avion de 32 tonnes de fournitures médicales, obtenu grâce à l’aide internationale, a atterri ce dimanche au Venezuela “pour aider à sauver la vie” des citoyens et “remédier à la précarité du système de santé. », a informé le député de l’opposition Miguel Pizarro.

«Aujourd’hui, dimanche 22 novembre 2020, un avion de Paris est arrivé dans le pays, envoyé par la communauté internationale des donateurs, avec 32 tonnes de fournitures sanitaires», lit-on dans un communiqué de Pizarro et diffusé par l’équipe de la chef de l’opposition Juan Guaidó.

Les fournitures comprennent des équipements de protection individuelle, des «kits hospitaliers avec des fournitures essentielles», des masques, des savons, des protecteurs oculaires, ainsi que des «fournitures et fournitures nutritionnelles pour la campagne de vaccination».

“L’aide humanitaire soutient le pays et parvient au Venezuela grâce à la solidarité des gouvernements et des organisations multilatérales”, a ajouté Pizarro, nommé par Guaidó comme commissaire de l’ONU.

Pour cette raison, il a remercié la communauté internationale des donateurs et les agences humanitaires “qui continuent de permettre à cette aide d’atteindre les Vénézuéliens”.

Source : 32 tonnes d’aide internationale avec des fournitures médicales arrivent au Venezuela – Marseille News .net

Venezuela : reportage dans la clinique d’El Vidoño

Le Venezuela traverse une crise économique, politique et sociale profonde qui affecte l’accès aux soins de la population. Dans l’État d’Anzoátegui, dans le nord du pays, les équipes de MSF soignent les communautés les plus vulnérables, avec une attention particulière donnée aux enfants et aux adolescents.

Source : Venezuela : reportage dans la clinique d’El Vidoño | Médecins sans frontières

Deux cadres de Citgo détenus au Venezuela ont été assignés à résidence, selon un diplomate américain

Deux des six anciens dirigeants de Citgo Petroleum Corp détenus au Venezuela ont été assignés à résidence, a déclaré jeudi soir le diplomate américain vétéran Bill Richardson, des semaines après sa visite dans le pays pour demander leur libération.

L’ancien gouverneur du Nouveau-Mexique et ambassadeur américain aux Nations Unies s’est rendu à Caracas et a rencontré le président socialiste Nicolas Maduro au début du mois dans le cadre d’une mission humanitaire privée au nom des familles de prisonniers américains au Venezuela.

Les deux prisonniers placés en résidence surveillée, Gustavo Cardenas et Jorge Toledo, figuraient parmi les six arrêtés en 2017 pour détournement de fonds que le gouvernement américain et leurs avocats jugent sans fondement. Cinq des dirigeants de Citgo, l’unité de raffinage américaine de la compagnie pétrolière nationale du Venezuela, ont la citoyenneté américaine.

« C’est une première étape positive et importante », a écrit Richardson sur Twitter. « Nous remercions le président Nicolas Maduro et le vice-président Jorge Rodriguez pour ce geste et pour continuer à engager un dialogue productif sur les détenus américains … »

Source : Deux cadres de Citgo détenus au Venezuela ont été assignés à résidence, selon un diplomate américain – News 24

Venezuela : 10 millions de dollars contre le coronavirus après un accord pouvoir-opposition

Selon les chiffres officiels que des experts indépendants mettent en doute, le Venezuela s’approche des 18 000 contaminations et recense 158 décès. Pour aider à lutter contre le Covid-19, les autorités pourront compter sur l’aide de l’Organisation panaméricaine de santé, la branche régionale de l’OMS. Dix millions de dollars seront débloqués suite à un accord entre le gouvernement et l’opposition.

En juin dernier, le président Nicolas Maduro et l’opposition menée par le président par intérim autoproclamé Juan Guaido avaient négocié un accord humanitaire. La Norvège a joué les intermédiaires entre les deux parties qui pour l’instant n’ont pas trouvé de terrain d’entente sur le plan politique.

Selon la vice-présidente Delcy Rodriguez, le gouvernement chaviste présentera une liste de besoins humanitaires à l’Organisation panaméricaine de santé. La députée d’opposition Manuela Bolivar a précisé que ces fonds seraient notamment dirigés vers les Etats où se trouvent des foyers d’infection au Covid-19. Des Etats comme ceux de Zulia, d’Apure, de Bolivar, de Tachira et la capitale Caracas.

Le déblocage des fonds de l’Organisation panaméricaine de santé a pu se faire aussi parce que le département du Trésor du gouvernement américain a donné son aval.

Source : Venezuela: 10 millions de dollars contre le coronavirus après un accord pouvoir-opposition

Vénézuéla : la Fondation Sanofi Espoir répond à l’urgence sanitaire

La Fondation Sanofi Espoir s’engage au Vénézuéla. Face aux situations d’urgence sanitaire que connaît actuellement le pays, la Fondation a décidé d’apporter son aide à l’Association Vénézuélienne de Services de Santé (AVESSOC), une ONG locale active dans le domaine de la solidarité en santé. Concrètement, la Fondation soutient financièrement un projet ciblant dix communautés réparties dans quatre centres de santé du réseau AVESSOC.

Source : Vénézuéla : la Fondation Sanofi Espoir répond à l’urgence sanitaire | Carenews