Venezuela : des murs aux couleurs des droits des femmes

Vannesa Rosales, qui a épaulé une fille de 13 ans victime d’un viol en lui fournissant des médicaments pour mettre fin à sa grossesse non désirée, risque 4 ans de prison. Au Venezuela, où au moins deux femmes meurent chaque semaine des suites d’un avortement non sécurisé, des ONG se mobilisent.

Au Venezuela, une nouvelle campagne de soutien à Vannesa Rosales a été lancée. Un collectif de 165 ONG nationales et internationales, qui dénonce le « harcèlement judiciaire » dont l’enseignante travailleuse sociale et féministe de 31 ans est victime, plaide pour sa libération. Un soutien très visuel, que l’on découvre sur les murs de Caracas.

Source : Venezuela : des murs aux couleurs des droits des femmes

Venezuela. La hallaca, un lingot de maïs dans un écrin de verdure

Ce chausson de pâte de maïs fourré de viande, de légumes, de fruits secs ou de condiments est le plat de Noël par excellence. Ce mets, délicatement enveloppé dans une feuille de plantain puis cuit à l’eau se déguste des Andes jusqu’aux grandes plaines du sud.

Dans une nation divisée, ultrapolarisée sur le plan politique, la hallaca réussit le tour de force de transcender les classes sociales. Elle occupe une place centrale dans les menus de décembre et se dévore aussi bien sur les hauteurs des barrios populaires de Caracas que dans les édifices aseptisés de l’Est riche et huppé.

Dès les premiers jours de décembre, amis et familles se retrouvent pour préparer des cargaisons entières de ce pavé doré et plein de saveurs érigé au rang d’orgueil national. Car, on ne le répétera jamais assez, on ne rigole pas avec la hallaca.

Source : Autour d’une table du monde #6. Venezuela. La hallaca, un lingot de maïs dans un écrin de verdure | L’Humanité

Un mystérieux trésor découvert sur une plage au Venezuela

C’est un petit miracle dans un pays qui vit une terrible crise économique depuis de nombreuses années. Comme le souligne le New York Times, depuis la fin du mois de septembre, des centaines de pièces d’or, des pépites d’or et des bijoux en argent arrivent sur la plage du village de Guaca, qui fut à une époque l’épicentre de l’activité de la pêche dans le pays. Après la première découverte, un médaillon de la Vierge Marie, une véritable chasse au trésor s’est lancée.

Sur place, les habitants ont creusé sans fin la plage dans les premières semaines. Ils n’hésitaient pas à dormir sur le sable pour protéger la zone qu’ils étaient en train de fouiller. Mais d’où vient donc ce trésor ? C’est la question qui agite de nombreuses personnes. Une théorie avancée dans un premier temps a été celle de l’histoire. Si c’est dans cette péninsule qu’est arrivé Christophe Colomb en 1498, cette région des Caraïbes a ultérieurement été un repère de pirates et d’aventuriers. Mais, les pièces découvertes ne sont pas aussi anciennes. Les bijoux datent du XXe siècle et proviendraient peut-être d’un bateau de trafiquants en route vers Trinidad.

Source : Un mystérieux trésor découvert sur une plage au Venezuela – Capital.fr

Venezuela: 228 féminicides en 2020, un tiers en plus qu’en 2019

Quelque 228 féminicides sont survenus en 2020 au Venezuela, soit 36,52% de plus que l’année précédente, a annoncé mercredi 25 novembre une association spécialisée, le jour de la Journée internationale de l’Onu pour l’élimination de la violence contre les femmes.

«Nous avons observé une augmentation alarmante», a déclaré Aimeé Zambrano, coordinatrice de l’organisation indépendante Monitor de Feminicidios, liée à la plateforme numérique Utopix.

Selon le Monitor, 159 de ces 228 meurtres se sont produits après l’introduction du confinement dans le pays, à la mi-mars. Des dizaines de femmes ont manifesté devant le palais de justice de Caracas et d’autres bâtiments publics, en scandant notamment: «On nous assassine, nous les femmes!»

Le gouvernement vénézuélien a cessé de donner des chiffres officiels de féminicides en 2016, après en avoir annoncé 121 pour 2015.

Source : Venezuela: 228 féminicides en 2020, un tiers en plus qu’en 2019

Coronavirus: Un pittoresque village allemand du Venezuela s’adapte à la vie sans touristes

Colonia Tovar est un petit bout d’Allemagne au Venezuela très prisé par les touristes…Mais ça, c’était avant la Pandémie.

Fondé en 1843 par des colons allemands à environ 70 kilomètres de Caracas, Colonia Tovar était l’une des principales attractions touristiques à proximité de la capitale vénézuélienne. C’est un village vraiment atypique dans le pays par son architecture et son urbanisme qui reprend le style pittoresque alpin allemand.

Ses habitants sont d’ailleurs appelés les « Alemannisch » par les Vénézuéliens. Ils sont majoritairement des descendants de travailleurs immigrés allemands de la région du Kaiserstuhl en pays de Bade.Colonia Tovar, perché à 1800 mètres d’altitude, est également connu sous le nom « d’Allemagne des Caraïbes ». Le village conserve encore l’empreinte culturelle de ses premiers habitants. Il est remarquable pour ses maisons à colombages, ses champs soigneusement entretenus… et sa cuisine allemande.

Mais avec les restrictions liées aux coronavirus qui limitent le flux de visiteurs et les pénuries de carburant qui frappent le secteur agricole local, les habitants et les entreprises ont dû s’adapter pour gagner leur vie.

Source : RTL 5minutes – Coronavirus: Un pittoresque village allemand du Venezuela s’adapte à la vie sans touristes

Au Venezuela, Nicolás Maduro a démarré les fêtes de Noël

“Début de Noël. Ce soir.” Le message aurait de quoi surprendre en ce mois d’octobre. Pourtant, au Venezuela comme dans le reste de l’Amérique Latine, l’annonce de Nicolás Maduro n’a pas surpris la presse habituée à la communication excentrique du chef d’État vénézuélien.

S’appuyant sur un montage photo relayé dans un tweet par la chaîne Venezolana de Televisión, où le dirigeant apparaît en compagnie de Cilia Flores, son épouse, entre une branche de houx, des clochettes, une pluie d’étoiles et une croix, Nicolás Maduro a lancé les festivités de Noël deux mois en avance, promettant des “millions de jouets pour les enfants.”

Source : Au Venezuela, Nicolás Maduro a démarré les fêtes de Noël