Le concours de Miss Venezuela ne donnera plus les mensurations des concurrentes

Le concours de Miss Venezuela, qui aura lieu jeudi à Caracas, ne précisera plus pour la première fois de son histoire les mensurations des 24 candidates, une manière de s’éloigner d’un « stéréotype féminin », a annoncé mardi l’organisation.

« La beauté d’une femme n’est pas rattachée aux (mensurations) 90-60-90 (…). Elle se mesure à son talent », a expliqué Gabriela Isler, directrice de la communication du concours qui a déjà donné sept Miss Univers et six Miss Monde.

La directrice a également précisé que faute de ressources suffisantes il n’était pas prévu de solution de secours en cas de panne de courant. Ces « blackout » géants, dont le dernier date du 22 juillet, touchent régulièrement le pays.

Source : Le concours de Miss Venezuela ne donnera plus les mensurations des concurrentes

Venezuela : quand Simon Bolivar, El Libertador, séjournait à Paris

Le Venezuela a commémoré vendredi son indépendance. Comme tous les 5 juillet, avec parade militaire et discours patriotique, alors que Nicolás Maduro et l’opposant Juan Guaido, soutenu par une cinquantaine de pays, se disputent le pouvoir de ce pays en crise. L’occasion pour Maduro, qui dirige l’Etat depuis la mort d’Hugo Chavez en 2013, de célébrer la révolution déclenchée par Simon Bolivar, menant à l’indépendance en 1811. Un héros national qui a en partie développé sa conscience politique en France.

Source : Venezuela : quand Simon Bolivar, El Libertador, séjournait à Paris – Le Parisien

« Nous, les vénézuéliennes, ne reviendrons jamais à la soumission ! »

La vénézuélienne Yirley Rodríguez Naranjo est une militante du collectif Cimarrón engagé dans la révolution bolivarienne et dans la lutte féministe. Elle nous parle des droits conquis par les mères et les femmes au foyer, du travail en commun avec les colombiens déplacés et les brésiliens du Mouvement des Sans Terre, dans la lutte pour une vie digne. Interview réalisée par Fabian Perlin, publiée dans le numéro sur la grève des femmes du 14 juin 2019 de «vorwärts» (en avant!), le journal socialiste suisse, http://www.vorwaerts.ch

Source : « Nous, les vénézuéliennes, ne reviendrons jamais à la soumission !  | «Venezuela infos

« J’ai mal partout »: le paludisme de retour chez les Amérindiens Yukpa du Venezuela

La touffeur de la forêt vénézuélienne n’y fait rien. José Gregorio a froid. « J’ai mal partout, de la fièvre », balbutie le vacher amérindien. Diagnostic : crise de paludisme, un mal éradiqué il y a quelques années chez les Yukpa mais revenu en force avec la crise, comme dans le reste du Venezuela.

Source : « J’ai mal partout »: le paludisme de retour chez les Amérindiens Yukpa du Venezuela

L’Arepa, le Vénézuela passe à table

Du food truck à succès, à la table bien léchée, il fallait sauter le pas. Patricia Estrada régale depuis 3 ans les bordelais de ses arepas maison dans son camion restaurant des Capucins. Elle réalise désormais ses délicieuses galettes de maïs garnies entre quatre murs à l’Arepa.

Source : L’Arepa, le Vénézuela passe à table – Kiss My Chef

Au Venezuela, les gangs se disent victimes de la crise

Le Venezuela s’enfonce dans une crise politique, sociale et sanitaire toujours plus profonde. La population tente, péniblement, de survivre. Personne ou presque n’est épargné, y compris les milieux criminels qui ont fait des enlèvements contre rançon une industrie. Reportage exclusif signé Roméo Langlois et Jorge Benezra.

Source : Cap Amériques – Au Venezuela, les gangs se disent victimes de la crise