Venezuela : le camp du président Maduro envisage des législatives anticipées

La manœuvre permettrait de renouveler la seule institution contrôlée par l’opposition dans un pays déchiré par une crise politique.

L’Assemblée constituante du Venezuela, proche du président socialiste Nicolas Maduro, a annoncé, lundi 12 août, qu’elle envisageait de convoquer des élections législatives anticipées afin de renouveler le Parlement.

« Je vais proposer une commission (…) pour évaluer, conformément à la loi, à la Constitution et à la situation politique de notre pays, avec des consultations de tous les organismes, du peuple, de la rue, quand sera le meilleur moment de procéder à ces élections », a déclaré le président de l’Assemblée constituante (ANC), Diosdado Cabello, lors d’une séance.

Source : Venezuela : le camp du président Maduro envisage des législatives anticipées

Venezuela: Guaido accuse l’Assemblée constituante de vouloir dissoudre le Parlement

Le chef de l’opposition au Venezuela Juan Guaido a accusé dimanche l’Assemblée constituante du Venezuela (ANC), composée de fidèles du président socialiste Nicolas Maduro, d’envisager la dissolution du Parlement ou d’avancer les élections législatives prévues en 2021.

« C’est une nouvelle ineptie », s’est insurgé le chef du Parlement, seule institution tenue par l’opposition depuis les élections législatives de 2015. « Ce régime sans scrupules (…) imagine se débarrasser illégalement du Parlement vénézuélien, c’est pour ça qu’ils convoquent demain (lundi) l’ANC. »

Le président de l’Assemblée constituante, Diosdado Cabello, a confirmé le tenue d’une session lundi.

Dans un message diffusé sur les réseaux sociaux, M. Guaido a précisé que « convoquer des élections illégales » et « poursuivre (en justice) des députés » figuraient parmi les mesures possibles de l’Assemblée constituante.

Source : Venezuela: Guaido accuse l’Assemblée constituante de vouloir dissoudre le Parlement

Venezuela : Les sanctions américaines, cadeau empoisonné pour l’opposition

Source : Venezuela : Les sanctions américaines, cadeau empoisonné pour l’opposition

Au Venezuela, le président Maduro suspend le dialogue avec l’opposition

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a suspendu, mercredi 7 août, le dialogue qu’il a engagé avec l’opposition en vue d’une sortie de crise au Venezuela, en réponse aux nouvelles sanctions économiques prises par les Etats-Unis contre Caracas.

Le gouvernement affirme néanmoins qu’il ne quitte pas la table des négociations : « Le Venezuela se prépare à revoir les mécanismes de ce processus afin qu’ils s’accordent avec les intérêts de notre peuple ».

La décision du dirigeant socialiste intervient au surlendemain de l’annonce par la Maison Blanche que le président Donald Trump avait ordonné un gel total des biens aux Etats-Unis du gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro, que Washington souhaite voir quitter le pouvoir.

Dans un entretien téléphonique mercredi avec la chaîne de télévision publique VTV, le président vénézuélien, soulignant que l’opposition avait applaudi les nouvelles sanctions américaines, a conclu qu’on ne pouvait pas négocier dans ces conditions.

Source : Au Venezuela, le président Maduro suspend le dialogue avec l’opposition

Venezuela : le dialogue se poursuit pour trouver une solution « constitutionnelle »

Les délégués du président vénézuélien Nicolas Maduro et de l’opposant Juan Guaido s’engagent à trouver une solution « constitutionnelle » à la crise vénézuélienne, a déclaré vendredi le gouvernement norvégien, qui fait office de médiateur, après une nouvelle session de discussions à la Barbade.

Dans son communiqué, le ministère norvégien des Affaires étrangères a souligné que la plateforme de dialogue mise en place sur cette île des Caraïbes travaillait de manière continue et avec diligence, sans préciser la date de la prochaine réunion.

Pendant cette session, la troisième à se dérouler à la Barbade, les parties ont réaffirmé leur volonté d’avancer dans la recherche d’une solution constitutionnelle et approuvée [par les deux camps], centrée sur le bien-être du peuple vénézuélien, est-il écrit dans ce texte.

Source : Venezuela : le dialogue se poursuit pour trouver une solution « constitutionnelle » | ICI Radio-Canada.ca

Crise au Venezuela: l’effet Guaidó s’estompe

En se déclarant « président par intérim » du Venezuela en janvier, Juan Guaidó avait prédit la chute imminente du gouvernement socialiste de Nicolás Maduro et l’avènement d’élections libres. Rien de tout ça n’a eu lieu. Six mois plus tard, l’opposition vénézuélienne est à la croisée des chemins. La population civile, elle, vit sur la corde raide.

Source : Crise au Venezuela: l’effet Guaidó s’estompe | LAURA-JULIE PERREAULT | Amérique latine