Venezuela : Juan Guaido appelle à manifester avant la visite de Michelle Bachelet

À quelques jours de la visite de Michelle Bachelet au Venezuela, où la haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme se rendra entre le 19 et le 21 juin, Juan Guaido, président de l’Assemblée nationale, a appelé hier publiquement les Vénézuéliens à manifester la semaine prochaine.

En déplacement dans l’État occidental de Mérida, il s’est également adressé à l’ex-présidente du Chili pour l’exhorter à ne pas se laisser abuser par une visite guidée « dans des salons » par le gouvernement de Nicolas Maduro désireux de « cacher la tragédie » qui secoue le pays rongé par une crise humanitaire, sociale, économique et politique sans précédent.

Source : Venezuela : Juan Guaido appelle à manifester avant la visite de Michelle Bachelet – Le Parisien

Venezuela: 17 personnes détenues dans l’enquête sur le soulèvement contre Maduro

Dix-sept personnes ont été arrêtées depuis le début de l’enquête sur le soulèvement militaire manqué le 30 avril contre le président Nicolas Maduro, a annoncé ce mardi le parquet général vénézuélien. «34 personnes sont poursuivies, dont 17 sont détenues et inculpées pour « tentative de coup d’État »», a déclaré le procureur général Tarek William Saab, lors de la présentation à la presse du bilan de l’activité du parquet général.»

Quinze députés, privés de leur immunité par l’Assemblée constituante, sont également poursuivis par la justice pour avoir soutenu l’appel au soulèvement lancé par Juan Guaido, président de l’Assemblée nationale, aux côtés d’un groupes de soldats entrés en rébellion et d’un autre opposant, Leopoldo Lopez. Le vice-président de l’Assemblée nationale, Edgar Zambrano, a été arrêté le 8 mai et les autres se sont réfugiés dans des ambassades, ont fui à l’étranger ou sont entrés dans la clandestinité.

Source : Venezuela: 17 personnes détenues dans l’enquête sur le soulèvement contre Maduro

Crise au Venezuela – La femme de l’opposant vénézuélien Leopoldo Lopez est en Espagne, selon Madrid

L’épouse de l’opposant vénézuélien Leopoldo Lopez et leur fille d’un an se trouvent en Espagne, a annoncé mardi le gouvernement espagnol, plus d’un mois après que la famille a trouvé refuge dans la résidence de l’ambassadeur d’Espagne à Caracas. Le gouvernement espagnol « confirme l’entrée en Espagne de Lilian Tintori et de sa fille la plus jeune, qui ont décidé de venir à Madrid, exerçant ainsi leur liberté de circulation, après avoir abandonné la résidence de l’ambassade d’Espagne au Venezuela », selon un communiqué.

Dans son communiqué, Madrid souligne que la mère et l’enfant « se trouvent en parfaite santé ». Mais le texte ne livre aucun détail sur Lopez, resté dans la résidence de l’ambassadeur.

Source : Crise au Venezuela – La femme de l’opposant vénézuélien Leopoldo Lopez est en Espagne, selon Madrid | Metro

Rubén González. Emprisonné pour défendre les droits des travailleurs

Conscient qu’il pourrait finir en prison, le dirigeant syndical Rubén González n’a jamais cessé de dénoncer à vive voix et sans hésitation les abus commis par le gouvernement contre son syndicat. Cet ancien partisan de la « révolution » a déjà connu la prison il y a une décennie avant de voir sa condamnation annulée. Le 30 novembre 2018, un tribunal militaire l’a renvoyé derrière les barreaux.

Source : Rubén González. Emprisonné pour défendre les droits des travailleurs – Barril.info

Venezuela: la rencontre d’Oslo se termine sans accord mais la médiation continue

Les représentants du gouvernement et de l’opposition vénézuéliens étaient de nouveau à Oslo, en Norvège, pour tenter de trouver une solution à la crise qui déchire leur pays.Les deux délégations se séparent donc sans avoir trouvé de compromis.

« Cette rencontre s’est achevée sans accord », a déclaré Juan Guaido dans un communiqué. Mais il est possible qu’elles se retrouvent à nouveau autour d’une table. Car le chef de file de l’opposition vénézuélienne se dit disposé à poursuivre la « médiation » entreprise par la Norvège.Rien n’a filtré sur le contenu des discussions, si ce n’est que les deux délégations se sont retrouvées pour la première fois face à face. Il y a deux semaines, la méfiance mutuelle régnait encore et les pourparlers s’étaient déroulés séparément.

Source : Venezuela: la rencontre d’Oslo se termine sans accord mais la médiation continue – Amériques – RFI

Venezuela : un ancien prisonnier raconte la terreur politique

Moins de huit mois après son retour à la lumière du jour, Lorent Saleh, incarcéré quatre ans au quatrième sous-sol du bâtiment des services de renseignements à Caracas, donnera, ce vendredi, une conférence à l’auditorium de l’Hôtel de ville, à Paris. Celui qui a reçu, avec d’autres prisonniers politiques vénézuéliens, le prix Sakharov (pour la liberté de l’esprit) en 2017, est arrivé mardi dernier en France pour interpeller les parlementaires français sur les violations des droits de l’homme au Venezuela.

Source : Venezuela : un ancien prisonnier raconte la terreur politique – Le Parisien