Venezuela: Maduro «prêt» à des négociations avec l’opposition

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, désireux de faire lever les sanctions contre son pays, a indiqué jeudi 22 juillet qu’il était «prêt à aller au Mexique» pour des négociations avec l’opposition. «Nous sommes prêts à aller au Mexique. Prêts à nous asseoir avec un agenda réaliste, objectif, authentiquement vénézuélien pour traiter des sujets dont il faut traiter pour arriver à des accords partiaux pour la paix, la souveraineté, et pour que les sanctions criminelles contre le Venezuela soient levées», a affirmé le président lors d’une déclaration à la télévision nationale.

Nicolás Maduro a indiqué que des émissaires du pouvoir avaient averti toutes les tendances de l’opposition. Aucune date n’a encore été fixée pour ces négociations dont l’un des sujets principaux sera la participation ou non de l’opposition aux élections locales et régionales du 21 novembre. Ces élections pourraient être l’occasion d’un début de sortie de crise, selon de nombreux observateurs.

Source : Venezuela: Maduro «prêt» à des négociations avec l’opposition

La Cour Suprême britannique se penche sur l’or du Venezuela détenu à Londres

La Cour Suprême britannique se penche à partir de lundi sur 30 tonnes d’or détenues par le Venezuela mais bloquées à Londres. Reviennent-elles au président Nicolas Maduro ou à Juan Guaido, son adversaire reconnu par plusieurs pays ? Cinq magistrats de la plus haute instance légale britannique écouteront les arguments des deux parties jusqu’à jeudi sur ce litige qui a vu la justice anglaise donner raison à l’une puis à l’autre quant au sort de ces réserves qui représentent plus d’un milliard de dollars.

Source : Le Nouvelliste | La Cour Suprême britannique se penche sur l’or du Venezuela détenu à Londres

Crise au Venezuela : Caracas annonce avoir déjoué une attaque visant le président Maduro

Le président du parlement vénézuélien, Jorge Rodriguez, a affirmé mardi qu’une attaque par drone visant le président Nicolas Maduro avait été déjouée par le gouvernement.

Quatre drones ont été désactivés par nos services de renseignementsSelon Jorge Rodriguez, quatre drones ont été déployés le 22 juin contre le président durant une cérémonie d’inauguration d’un nouveau monument commémoratif.

« Quatre drones ont été désactivés par nos services de renseignements et nous allons bientôt savoir qui les a amenés, qui les a commandités et quel était le projet d’assassinat du président et des dignitaires présents lors de l’inauguration », a déclaré Jorge Rodriguez durant une conférence de presse.

Source : Crise au Venezuela : Caracas annonce avoir déjoué une attaque visant le président Maduro

Au Venezuela, le célèbre opposant Freddy Guevara arrêté

Freddy Guevara, une des figures de l’opposition et un proche du leader de celle-ci, Juan Guaido, a été arrêté lundi 12 juillet à Caracas par les services vénézuéliens de renseignement, ont annoncé l’opposition et le procureur général.

« Freddy Guevara a été arrêté par le Sebin [Service bolivarien d’intelligence nationale], en raison de ses liens avec des groupes extrémistes et paramilitaires associés au gouvernement colombien, écrit sur Twitter le procureur général de la République, Tarek William Saab. Ce citoyen, qui a déjà participé à des actions violentes par le passé, sera inculpé de terrorisme, attentat contre l’ordre constitutionnel, trahison. »

L’opposition avait dénoncé l’arrestation de M. Guevara quelques heures auparavant. « Des groupes armés – je ne peux les qualifier de [groupes issus de] l’Etat – sans identification (…) ont intercepté notre véhicule, quelques minutes après avoir fait de même avec Freddy Guevara, qui est porté disparu », avait affirmé M. Guaido, qui dénonce aussi un « harcèlement » à son encontre.

Source : Au Venezuela, le célèbre opposant Freddy Guevara arrêté

Venezuela : Joe Biden réaffirme le soutien américain au leader de l’opposition, Juan Guaido

Le président américain, Joe Biden, a réaffirmé dans un courrier lundi 5 juillet, jour de la fête nationale vénézuélienne, le soutien de son pays au leader de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido, qu’il reconnaît comme le président par intérim.

« Plus que jamais, nous restons déterminés à soutenir la lutte pour la liberté pour tous les Vénézuéliens à travers une transition pacifique et démocratique », a écrit le président américain dans une lettre adressée à « M. le président ».

Les Etats-Unis, comme une cinquantaine de pays de la communauté internationale, n’ont pas reconnu l’élection du président Nicolas Maduro lors du scrutin de 2018 boycotté par l’opposition. Ils reconnaissent M. Guaido comme président par intérim et ont imposé des sanctions au Venezuela pour tenter d’évincer Maduro du pouvoir.

Source : Venezuela : Joe Biden réaffirme le soutien américain au leader de l’opposition, Juan Guaido

Venezuela : l’opposition autorisée à se présenter en coalition aux élections régionales

L’opposition vénézuélienne va pouvoir de nouveau se présenter en coalition aux élections régionales de novembre, ce qui lui était interdit depuis 2015, a annoncé mardi 29 juin l’autorité électorale du pays sud-américain.

La Plateforme de l’unité démocratique (MUD) est née en 2008, réunissant une trentaine de partis et groupes d’opposition au pouvoir de l’ex-président socialiste Hugo Chavez (1999-2013). Elle avait mis en déroute le parti au pouvoir aux élections législatives de 2015.

La MUD figure sur une liste de « huit organisations nationales dont (…) les noms [ont été approuvés] aujourd’hui pour participer aux prochaines élections » des maires et gouverneurs du 21 novembre, a annoncé le président du Conseil national électoral (CNE), Pedro Calzadilla.

Source : Venezuela : l’opposition autorisée à se présenter en coalition aux élections régionales