Sans public et enregistré: un concours Miss Venezuela 2020 au goût particulier

Haydalic Urbano rêvait d’apprendre à marcher sur le « catwalk », la passerelle où chaque prétendante au titre de Miss Venezuela 2020 doit défiler face au public. Mais en ces temps de pandémie, la jeune femme a dû se contenter de cours à distance.

« Ca a été compliqué de suivre les cours de défilé de manière virtuelle », raconte Haydalic Urbano, chirurgienne de 25 ans et l’une des 22 candidates au concours de Miss Venezuela.

« Je rêvais d’aller tous les jours à La Quinta (le siège de Miss Venezuela à Caracas), mais nous nous sommes adaptées et je ne regrette pas du tout d’avoir vécu le concours en pleine pandémie », confie-t-elle à l’AFP.

Zoom, WhatsApp… : les organisateurs ont dû faire preuve d’inventivité pour respecter les mesures de confinement édictées par les autorités vénézuéliennes pour tenter de contenir le nouveau coronavirus dont plus de 67.000 cas ont officiellement été recensés et qui a fait 555 morts dans ce pays de 30 millions d’habitants.

Source : Sans public et enregistré: un concours Miss Venezuela 2020 au goût particulier

Salvador, Venezuela, Paraguay: Amnesty dénonce la gestion des centres de quarantaine

Depuis le mois de mars, les autorités du Salvador, du Venezuela et du Paraguay ont détenu des dizaines de milliers de personnes dans des centres de quarantaine gérés par l’État. Des sites où, selon Amnesty International, ont parfois été enfermées des personnes de façon totalement arbitraire. Pour l’organisation, ces trois pays ont imposé des mesures liberticides sous couvert de mesure de santé publique.

Source : Salvador, Venezuela, Paraguay: Amnesty dénonce la gestion des centres de quarantaine

Le Venezuela suspend les cours d’école en présentiel pour le reste de l’année | TVA Nouvelles

«Sans aucun doute, le retour en présentiel en classe n’est pas favorable à un contrôle de la pandémie.»

Source : Le Venezuela suspend les cours d’école en présentiel pour le reste de l’année | TVA Nouvelles

Maduro du Venezuela propose de donner le vaccin russe COVID-19 aux candidats législatifs

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé mardi d’administrer un vaccin russe contre le coronavirus à près de 15000 candidats lors des prochaines élections législatives afin qu’ils puissent faire campagne en toute sécurité.

En août, la Russie a autorisé un vaccin COVID-19 après moins de deux mois de tests sur l’homme, une décision célébrée par Moscou mais remise en question par certains experts qui notent que seulement 10% environ des essais cliniques sont couronnés de succès.

Les adversaires de Maduro prévoient globalement de boycotter le vote du 6 décembre au motif qu’il est truqué en faveur du Parti socialiste au pouvoir, bien qu’une faction de l’opposition ait ouvert des pourparlers avec le gouvernement pour obtenir des garanties de vote.

Source : Maduro du Venezuela propose de donner le vaccin russe COVID-19 aux candidats législatifs – Marseille News .net

Venezuela : les médecins cubains pas épargnés par les ravages du Covid-19

La situation sanitaire ne cesse de s’aggraver au Venezuela, où la barre des 52 000 cas de contamination a été dépassée, et selon les chiffres officiels, 402 décès sont recensés pour cause de coronavirus. Mais l’opposition dénonce des chiffres sous-estimés. La situation dans les hôpitaux reste critique, et avec le manque de matériel de protection, le nombre de médecins contaminés augmente, y compris parmi les médecins cubains venus en renfort. Quatre d’entre eux sont morts la semaine dernière.

Source : Venezuela: les médecins cubains pas épargnés par les ravages du Covid-19

Coronavirus : le Venezuela veut jouer les cobayes | Euronews

Le Venezuela va tester les vaccins russe, chinois et cubain contre le coronavirus. Le président Nicolas Maduro l’a annoncé lui-même, affirmant que tout était déjà prêt pour effectuer les tests : « Notre priorité est le vaccin, avec les Russes, avec les Cubains, avec les Chinois, maintenant. Les documents de confidentialité ont déjà été signés et à tout moment nous allons annoncer le début des tests du vaccin russe et cubain au Venezuela, chez des patients vénézuéliens. »

Le Venezuela a déclaré qu’il aspirait non seulement à participer aux essais cliniques, mais aussi à la production du vaccin russe, baptisé Spoutnik et dont le développement rapide a suscité des doutes au sein de la communauté internationale.

Maduro a également annoncé ce dimanche qu’il allait rendre plus flexible la quarantaine qui est en vigueur dans le pays depuis la mi-mars, malgré l’augmentation du nombre des nouveaux cas de covid-19, qui dépassent à nouveau le millier par jour.

Le virus n’a pas épargné certains hauts responsables vénézuéliens, l’un des derniers infectés étant le président de la Cour suprême de justice, Maikel Moreno.

Source : Coronavirus : le Venezuela veut jouer les cobayes | Euronews