Venezuela: à l’ONU, Américains et Européens affichent leur soutien à Guaido

Les Etats-Unis et les Européens ont affiché samedi à l’ONU un clair soutien au président autoproclamé vénézuélien Juan Guaido, la Russie, minoritaire, continuant de défendre Nicolas Maduro qui a rejeté tout ultimatum pour convoquer de nouvelles élections.

En réclamant à tous les pays d' »être aux côtés des forces de liberté », le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a averti le président vénézuélien – que Washington ne reconnaît plus – de ne pas s’en prendre aux diplomates américains dont l’expulsion a été ordonnée.

« Ne testez pas notre détermination », a-t-il dit, évoquant aussi un « Etat mafieux illégitime », lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité qui a duré cinq heures, convoquée à la demande des Etats-Unis, du Pérou et de la République dominicaine, et que la Russie a tenté en vain d’empêcher.

Source : Venezuela: à l’ONU, Américains et Européens affichent leur soutien à Guaido

À l’ONU, le Venezuela rejette l’ultimatum des Européens

« Personne ne va nous donner des délais, ni nous dire si des élections doivent être convoquées ou non », a lancé le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza. « Qui êtes-vous pour donner un ultimatum à un gouvernement souverain? ». « C’est de l’ingérence, infantile », a-t-il ajouté lors d’une réunion du Conseil de sécurité.

« Sans élections annoncées d’ici 8 jours », Paris, Madrid et Berlin reconnaîtront l’opposant vénézuélien Juan Guaido « président en charge » de son pays, avaient annoncé un peu plus tôt dans des communiqués séparés les gouvernements de ces trois pays.

Source : À l’ONU, le Venezuela rejette l’ultimatum des Européens

Venezuela: Macron énonce la condition pour reconnaître Guaido comme «Président en charge»

La France sera prête à reconnaître Juan Guaido «Président en charge» du Venezuela, si aucune élection n’est annoncée dans un délai de huit jours, a fait savoir le Président français sur son compte Twitter. D’autres pays européens, comme l’Allemagne et l’Espagne, ont presque simultanément évoqué la même condition.

Source : Venezuela: Macron énonce la condition pour reconnaître Guaido comme «Président en charge» – Sputnik France

Venezuela: les chiffres de la crise économique


Le Venezuela est embourbé dans une crise économique sans précédent, qui s’est aggravée depuis que Nicolas Maduro s’est adjugé la victoire à l’élection présidentielle de 2018. Retour sur les chiffres qui permettent de comprendre l’économie vénézuélienne.
Source : Venezuela: les chiffres de la crise économique – Challenges

Venezuela : Israël veille discrètement sur les Juifs

Les autorités israéliennes ont décidé de rester silencieuses face aux troubles au Venezuela, craignant que cela ne porte préjudice à la communauté juive de ce pays d’Amérique latine après la rupture des relations diplomatiques entre le président vénézuélien, Nicolas Maduro et les États-Unis.

Le gouvernement de Maduro a été accusé d’encourager l’antisémitisme et les idées anti-israéliennes extrêmes en raison de l’élargissement des relations entre le Venezuela et l’Iran.

Source : Venezuela : Israël veille discrètement sur les Juifs – JForum

Comment sauver le Venezuela ?

Alors que Juan Guaido s’est autoproclamé président par intérim, pour Christopher Dembik le 23 janvier 2019 marque une date historique dans l’histoire du Venezuela. Il dresse le tableau des défis que doit relever ce pays ruiné pour se relever de vingt ans de chavisme.

Source : Comment sauver le Venezuela ?