Assemblée générale de l’ONU | Le Venezuela et Cuba dénoncent l’impérialisme des États-Unis

Dénonçant « le monde de l’hégémonie, le monde de l’impérialisme » lors d’un discours enregistré à l’Assemblée générale de l’ONU, à l’occasion d’un sommet virtuel célébrant son 75e anniversaire, Nicolas Maduro a insisté sur la nécessité d’être « unis » face à la pandémie.

« Le Venezuela défend un monde multipolaire, un système des Nations unies renouvelé, un système qui sache faire exécuter le droit international et protéger les peuples du monde », a-t-il souligné, en critiquant les attaques américaines, sans nommer les États-Unis, contre l’Organisation mondiale de la santé.

« Ce n’est pas le moment d’insulter, de menacer l’OMS, il est l’heure aujourd’hui de s’unir en sa faveur », a-t-il plaidé.

Source : Assemblée générale de l’ONU | Le Venezuela et Cuba dénoncent l’impérialisme des États-Unis

Venezuela: «impossible» de retarder les élections, selon Maduro

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a estimé jeudi qu’il était «impossible» de retarder les élections législatives, prévues le 6 décembre, en réaction aux recommandations de représentants de l’Union européenne au sujet de ce scrutin controversé. «L’Union européenne a suggéré la possibilité de reporter la date des élections au Venezuela mais c’est impossible car il s’agit d’un mandat constitutionnel, la Constitution prévoit que le 5 janvier 2021 la nouvelle Assemblée nationale entre en session», a déclaré Nicolas Maduro lors d’une visioconférence en présence de candidats proches du gouvernement.

Source : Venezuela: «impossible» de retarder les élections, selon Maduro

Venezuela : grandeur et chute du « banquier » de Nicolás Maduro

Escroc de haut vol arrêté en juin en Afrique, Alex Saab, homme clef du régime vénézuélien, sera-t-il extradé aux Etats-Unis ? Caracas redoute plus que tout ce scénario.

Alex Saab ne devait rester au Cap-Vert que le temps d’une escale technique. Mais l’homme d’affaires colombien, qui avait décollé de Caracas et se rendait à Téhéran à bord d’un jet privé, se trouve toujours dans l’archipel africain. Le 12 juin dernier, la police locale l’a cueilli sur la passerelle de son avion. Le jour même, les Etats-Unis ont réclamé son extradition.

Source : Venezuela : grandeur et chute du « banquier » de Nicolás Maduro – L’Express

Venezuela – Capriles allègue qu’il ne sait pas s’il votera en décembre, mais appelle à « ne pas abandonner sans s’être battu »

L’opposant vénézuélien Henrique Capriles a assuré qu’il ne savait pas encore s’il votera aux élections législatives du 6 décembre, boycottées par la plupart de l’opposition, mais il a une nouvelle fois revendiqué la nécessité de « ne pas abandonner sans avoir combattu », rappelant que l’unité « Ce n’est pas pour apparaître sur une photo. »

Capriles s’est prononcé sur les dernières polémiques qui l’entourent dans une interview au média Efecto Cocuyo dans laquelle il a insisté sur le fait que « le pays en ce moment ne pense pas aux femmes parlementaires », entre autres raisons de la pandémie de coronavirus. « Je ne sais pas si je vais voter le 6 décembre », a-t-il précisé.

« Ce que je demande au peuple, c’est de ne pas se rapprocher de ces discussions, ce que j’invite, c’est de ne pas abandonner sans avoir combattu. Je ne propose pas que les gens aillent voter, ce que je propose, c’est qu’il y ait un combat », a déclaré Capriles , soulignant également que « personne ne peut ignorer que l’Assemblée nationale est la seule puissance légitime » au Venezuela.

Ainsi, il a appelé l’opposition à ne pas se rendre et à « se battre » pour les conditions d’élections justes. Capriles a déjà exhorté dans une lettre récente que l’Union européenne envoie des observateurs, après la main tendue par le gouvernement Maduro à la fois à ce bloc et aux Nations Unies.

Source : Venezuela.- Capriles allègue qu’il ne sait pas s’il votera en décembre, mais appelle à « ne pas abandonner sans s’être battu » – Marseille News .net

Maduro du Venezuela propose de donner le vaccin russe COVID-19 aux candidats législatifs

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé mardi d’administrer un vaccin russe contre le coronavirus à près de 15000 candidats lors des prochaines élections législatives afin qu’ils puissent faire campagne en toute sécurité.

En août, la Russie a autorisé un vaccin COVID-19 après moins de deux mois de tests sur l’homme, une décision célébrée par Moscou mais remise en question par certains experts qui notent que seulement 10% environ des essais cliniques sont couronnés de succès.

Les adversaires de Maduro prévoient globalement de boycotter le vote du 6 décembre au motif qu’il est truqué en faveur du Parti socialiste au pouvoir, bien qu’une faction de l’opposition ait ouvert des pourparlers avec le gouvernement pour obtenir des garanties de vote.

Source : Maduro du Venezuela propose de donner le vaccin russe COVID-19 aux candidats législatifs – Marseille News .net

Venezuela: Guaido appelle l’armée à boycotter les législatives de décembre

Le chef de file de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, a appelé lundi l’armée, clef de voute du système politique et soutien du président Nicolas Maduro, à boycotter les législatives de décembre et à «augmenter la pression internationale» contre le gouvernement. Lors d’une intervention sur les réseaux sociaux, Juan Guaido a évoqué un «contrat d’unité» destiné à unifier les forces politiques d’opposition contre le scrutin du 6 décembre et il a appelé les Forces armées à se joindre à ce «pacte».

Source : Venezuela: Guaido appelle l’armée à boycotter les législatives de décembre