Au Venezuela, l’irrésistible ascension d’Alex Saab, Colombien d’origine libanaise, des porte-clés à la diplomatie

Homme de paille affairiste du président vénézuélien pour ses détracteurs, serviteur dévoué du chavisme et intermédiaire ingénieux pour ses soutiens, il est passé de l’ombre à la lumière mais risque désormais d’y retourner pour plusieurs années: il doit être extradé du Cap-Vert aux Etats-Unis.

Source : Au Venezuela, l’irrésistible ascension d’Alex Saab, Colombien d’origine libanaise, des porte-clés à la diplomatie – L’Orient-Le Jour

Venezuela: plus de 100 personnes arrêtées pour trafic de papiers d’identité

Plus de 100 personnes ont été arrêtées au Venezuela durant le premier semestre 2021 pour trafic de papiers d’identité, ont annoncé lundi les autorités, alors qu’obtenir des documents par la voie officielle est un processus souvent long et ardu.

La pandémie a encore compliqué les procédures, avec des services publics ouverts une semaine sur deux.

Les personnes arrêtées proposaient sur les réseaux sociaux des papiers «contre d’importantes sommes d’argent en monnaie étrangère», a précisé le Service d’administratif d’identification, de Migration et des Étrangers (Saime) dans un communiqué.

«Elles émettaient de manière frauduleuse des documents comme des cartes d’identité, des passeports, des prolongations de passeports ou des visas».

«Des réseaux ont été démantelés et (…) des fonctionnaires détenus», souligne le Saime.

Au Venezuela, il faut parfois attendre plusieurs mois pour obtenir un document, et il est alors habituel de faire appel à des «gestionnaires», habitués aux démarches et disposant parfois de passe-droits.

Source : Venezuela: plus de 100 personnes arrêtées pour trafic de papiers d’identité | Monde | Actualités | Le Soleil – Québec

Un des fils de Djamel Ould Abbes arrêté au Venezuela

Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, El Wafi Ould Abbes, après sa condamnation par contumace en septembre dernier à dix ans de prison ferme dans le cadre d’une affaire de corruption liée à la gestion du ministère de la Solidarité nationale, avec émission d’un mandat d’arrêt international à son encontre, il vient d’être arrêté à l’aéroport international Simon Bolivar de Caracas, capitale du Venezuela, selon le média El Carabobeño.

El Wafi Ould Abbès condamné dans une affaire de corruption»Des fonctionnaires d’Interpol Maiquetía du bureau de l’aéroport international Simon Bolivar ont réussi à appréhender le citoyen : Ould Abbes Blanco Elwafi Fouad, de nationalité algérienne, 52 ans », peut-on lire dans un article publié ce mercredi 9 juin.

Source : Un des fils de Djamel Ould Abbes arrêté au Venezuela

L’ex procureure antichaviste du Venezuela mouillée dans un scandale de corruption aux USA

L’ancienne procureure générale Luisa Ortega Diaz est impliquée dans une importante affaire de corruption impliquant un homme d’affaires vénézuélien qui a plaidé coupable cette semaine d’avoir versé un million de dollars de pots-de-vin devant un tribunal américain, ont déclaré jeudi deux personnes connaissant bien le dossier, selon AP.

L’ancienne procureure Luisa Ortega n’est pas nommément citée dans l’affaire fédérale à Miami. Mais en plaidant coupable d’un chef d’accusation de complot visant à frauder les États-Unis, l’homme d’affaires Carlos Urbano Fermín a admis avoir versé environ un million de dollars à un « procureur de haut rang » au Venezuela comme « assurance » contre toute enquête sur ses contrats de construction massifs avec la société d’État Petróleos de Venezuela.

Cette accusation de Fermín confirme la plainte déposée par le président Nicolás Maduro en 2017 où il pointait du doigt l’ancienne procureure de diriger, avec son associé Germán Ferrer, un réseau de pots-de-vin contre des personnes au sujet desquelles il y avait des plaintes de corruption dans le traitement d’affaires liées au secteur pétrolier.

Source : L’ex procureure antichaviste du Venezuela mouillée dans un scandale de corruption aux USA – Les 2 Rives

Venezuela: arrestation de vendeurs de vaccins au noir

Quatre personnes qui proposaient des vaccins anti-Covid au noir sur Internet ont été arrêtées et écrouées à Caracas, alors que le Venezuela fait face depuis le mois de mars à une deuxième vague de coronavirus faisant des ravages, selon un communiqué du tribunal de Caracas reçu par l’AFP jeudi.

«Une femme et trois hommes(…) vendaient des vaccins anti-Covid pour 280 dollars à travers la page Marketplace», selon le communiqué. «Deux ampoules du vaccin» mais aussi «34 flacons de bromure de rocuronium», des antibiotiques injectables et du tramadol ont été saisis.

L’apparition d’un marché noir de vaccins au Venezuela est devenue un sujet de conversation récurrent dans le pays. Plusieurs sources médicales ont évoqué le sujet auprès de l’AFP, parlant de «doses à 300 dollars» et de «vaccins à 600», mais il n’a pas été possible de vérifier ces affirmations ni l’existence d’un marché noir.

Source : Venezuela: arrestation de vendeurs de vaccins au noir

Venezuela : Maduro accusé de vendre illégalement de l’or, les Emirats seraient le « centre nerveux » du trafic

L’opposition vénézuélienne a dévoilé les conclusions d’une enquête portant sur la vente par Caracas de 300 tonnes d’or depuis 2014, avec l’implication présumée de la Russie, du Mali et des Emirats arabes unis, qui seraient « le centre nerveux » de ce trafic. Nicolas Maduro aurait obtenu « plus d’un milliard d’euros » en 2020 grâce à ces ventes.

Source : Venezuela : Maduro accusé de vendre illégalement de l’or, les Emirats seraient le « centre nerveux » du trafic – Capital.fr