Twitter suspend le compte du nouveau Parlement du Venezuela

Le réseau social Twitter a suspendu le compte de la nouvelle Assemblée nationale (AN) du Venezuela pour « non-respect » présumé de ses règles. »Twitter suspend les comptes qui enfreignent les règles », indique le texte qui figure sur le profil du Parlement vénézuélien.

Le compte du Parlement, identifié comme @LaNuevaAsamblea, a été activé depuis l’installation de la nouvelle période législative du Venezuela le 5 janvier 2021, les législateurs ayant été élus lors des élections du 6 décembre 2020, au cours desquelles le Chavisme a remporté la majorité.

Le nouveau Parlement est entré en fonction le 5 janvier, après que les Vénézuéliens aient élu des députés lors des élections législatives du 6 décembre. Le renouvellement de cet organe a mis fin à la validité de l’AN précédente, qui a été élue en 2015 pour un mandat de cinq ans.

Cependant, certains parlementaires de la législature précédente ont fait semblant de rester en fonction, en réponse à un prétendu décret de « continuité administrative », qui a été annulé par la Cour suprême de justice (TSJ). Ce texte illégal a été approuvé par l’ancien député Juan Guaidó, qui s’est proclamé en 2019 « président intérimaire » du Venezuela.

Cependant, alors que Twitter a suspendu le compte du Parlement récemment élu, il maintient le profil vérifié de la précédente Assemblée nationale (@AssambleaVE), que dirigeait le groupe de Guaidó.

Source : Twitter suspend le compte du nouveau Parlement du Venezuela – Les 2 Rives

Venezuela: des médias dénoncent des actes de « censure »

Une chaîne de télévision numérique a dénoncé vendredi la confiscation au Venezuela de son matériel de transmission, de ses caméras et de ses ordinateurs, tandis que d’autres médias locaux ont signalé des fermetures de sièges ou des cyberattaques.

Des fonctionnaires de la Commission nationale des télécommunications (Conatel) et de l’administration fiscale (le service Seniat) ont mené une « opération conjointe » dans les bureaux à Caracas de la VPITV, une chaîne de télévision en ligne basée à Miami aux Etats-Unis, consacrée à l’actualité du Venezuela et d’Amérique latine.

L’opération comprenait des interrogatoires de travailleurs et la saisie de matériel, a déclaré la plateforme dans un communiqué: « il s’agit d’un acte de censure évident qui empêche la poursuite de nos opérations », a-t-elle écrit.

Le Syndicat national des travailleurs de la presse (SNTP) accuse régulièrement le président Nicolas Maduro de mener « une politique systématique » d' »asphyxie » des médias critiquant le régime. L’ONG de promotion de la liberté d’expression Espacio Publico dénonce le fait que plus d’une centaine de médias ont fermé depuis l’arrivée du dirigeant socialiste au pouvoir en 2013.

Source : Venezuela: des médias dénoncent des actes de « censure » – France 24

Action urgente: le New York Times efface la guerre économique des États-Unis contre le Venezuela

Le New York Times (5/12/20) décrit « une période difficile pour le Venezuela, alors que le pays est aux prises avec de profonds défis économiques et un effondrement de son système de soins de santé » – sans mentionner que la politique états-unienne est conçue pour approfondir ces défis et exacerber cet effondrement.

Source : Action urgente: le New York Times efface la guerre économique des États-Unis contre le Venezuela (Fair.org) | Venezuela Infos

‘Vénézuéla, la malédiction du pétrole’ – mardi 22 décembre à 20h35

Réalisé par Emiliano Sacchatti

Rediffusion : Mardi 29 décembre à 00h30

Le pays le plus riche en pétrole du monde est confronté à une dure crise économique et humanitaire et est au bord de l’effondrement.

Suivi d’un débat présenté par Jean-Pierre Gratien sur le thème suivant : »Vénézuéla : sous l’emprise de l’or noir ? »

avec :

Renée Fregosi, politologue et philosophe

Andreina Flores, journaliste et réfugiée Vénézuélienne à Paris

Gaspard Estrada, politologue et directeur exécutif de l’Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes.

Source : DébatDoc ‘Vénézuéla, la malédiction du pétrole’ mardi 22 décembre à 20h35 | LCP

Classe 4 de l’Ecole de communication des Mouvements Sociaux « Hugo Chavez » : le son paysan

Comment écouter le paysan et transmettre sa pensée politique, sans que le discours sonore écrase l’image ? Comment laisser parler la nature elle-même, et entendre le travail ? Comment le vent de l’état de Falcon, au Venezuela, peut-il devenir un axe sonore pour écrire l’histoire collective ?

Le professeur et réalisateur Victor Hugo Rivera donne une classe magistrale sur la construction de la bande sonore de son documentaire « Il vente », pour les étudiant(e)s de l’Ecole de Communication des Mouvements Sociaux « Hugo Chavez ».

Source : Classe 4 de l’Ecole de communication des Mouvements Sociaux « Hugo Chavez » : le son paysan | Venezuela Infos

Classe III de l’Ecole de Communication des Mouvements Sociaux « Hugo Chavez  : sur le montage de documentaires paysans

Comment monter des documentaires sur les mouvements paysans sans utiliser les recettes technico-industrielles ? Dans cette troisième classe de l’Ecole de Communication des Mouvements Sociaux « Hugo Chávez », le Professeur Miguel Escalona, monteur de nombreux documentaires de la chaîne paysanne Terra TV et de l’Ecole Populaire et Latino-américaine de Cinéma et de Télévision (EPLACITE) propose quelques pistes de travail hors du champ commercial, à partir d’une méthodologie basée sur la compréhension du temps intrinsèque du matériel filmé et de la connaissance profonde du point de vue paysan.

Source : Classe III de l’Ecole de Communication des Mouvements Sociaux « Hugo Chavez  : sur le montage de documentaires paysans | «Venezuela Infos