Les États-Unis déploient des militaires au large des côtes vénézuéliennes

En mer, des destroyers lance-missiles de la classe Arleigh Burke, l’épine dorsale de la marine américaine, seront déployés, opérant à la fois au large des côtes du Venezuela et également dans le Pacifique. On ne sait pas cependant combien de ces navires seront employés.

Le vice-président de l’économie du Venezuela, Tareck el Aissami, a dénoncé ce vendredi les mesures coercitives appliquées par les États-Unis contre ce pays qui entravent l’approvisionnement normal en carburant. »Avec ce plan de blocus naval pervers et l’intimidation récurrente qu’il mène contre des fournisseurs potentiels dans le pays, (les États-Unis) empêchent l’approvisionnement en additifs chimiques, en fournitures et en pièces détachées nécessaires au processus de production du carburant qui est distribué dans sur tout le territoire national », a assuré El Aissami.

Source : Les États-Unis déploient des militaires au large des côtes vénézuéliennes

L’état-major vénézuélien réitère son soutien à Maduro après son inculpation aux É.-U.

Le chef des opérations de l’armée vénézuélienne a réaffirmé vendredi le soutien des forces armées, pièce maîtresse du pouvoir au Venezuela, au président socialiste Nicolas Maduro, inculpé de « narcoterrorisme » par la justice américaine.

Source : L’état-major vénézuélien réitère son soutien à Maduro après son inculpation aux É.-U.

Venezuela: Exercices militaires voulus par Maduro comme une démonstration de force

L’armée vénézuélienne a pris part samedi à des exercices militaires dans les rues de la capitale Caracas et à travers le pays, y déployant soldats, miliciens civils et véhicules blindés, dans une démonstration de force voulue par le président Nicolas Maduro destinée notamment aux Etats-Unis.

Source : Venezuela: Exercices militaires voulus par Maduro comme une démonstration de force

Le Venezuela demande au Brésil le renvoi de cinq militaires vénézuéliens

Le Venezuela a demandé samedi au gouvernement brésilien de lui renvoyer cinq militaires vénézuéliens qui se trouvent au Brésil et ont, selon Brasilia, l’intention d’y demander l’asile.

Le ministère brésilien des Affaires étrangères et celui de la Défense ont annoncé samedi dans un communiqué conjoint que ces cinq militaires vénézuéliens, trouvés en territoire brésilien, près de la frontière entre les deux pays, allaient demander l’asile.

Selon Brasilia, ces militaires ont été localisés jeudi lors d’une patrouille de routine dans le nord de l’Etat brésilien de Roraima, frontalier avec le Brésil.

Ils étaient désarmés et ont été conduits à Boa Vista, capitale de cet Etat, d’après un communiqué officiel brésilien.

Source : Le Venezuela demande au Brésil le renvoi de cinq militaires vénézuéliens – Le Point

Attaque contre une caserne au Venezuela : le gouvernement pointe la complicité de trois pays

Les autorités vénézuéliennes ont annoncé avoir interpellé six individus après l’attaque d’une caserne, au cours de laquelle un soldat a perdu la vie. Selon Caracas, plusieurs gouvernements sud-américains pourraient être liés à l’opération.

Au moins un soldat de l’armée vénézuélienne a été tué le 22 décembre lors d’une attaque contre une caserne militaire située à Luepa, municipalité située dans la région de Gran Sabana (littéralement «Grande savane»), dans le sud-est du pays. «Ce matin, une unité militaire a été attaquée dans le sud du pays par des branches extrémistes de l’opposition» qui se sont emparées d’armes des soldats, a ainsi écrit sur Twitter le ministre de Défense, le général Vladimir Padrino.

Le ministre vénézuélien des Relations extérieures Jorge Arreaza, a plus spécifiquement dénoncé une attaque perpétrée par un groupe de mercenaires, dont la «base d’opérations» serait située au Pérou. «Du Pérou, ils entrent par la Colombie et reçoivent également un soutien au Brésil», a-t-il écrit sur Twitter. Le ministre a dénoncé «une stratégie de coup d’Etat» impliquant les gouvernements de ces trois pays, qui souhaiteraient selon lui «produire de la violence, de la mort et de la déstabilisation politique au Venezuela».

Source : Attaque contre une caserne au Venezuela : le gouvernement pointe la complicité de trois pays — RT en français

Venezuela et Russie prolongent leur collaboration militaire et en matière énergétique

Le Venezuela et la Russie ont renouvelé samedi des contrats « de soutien et de conseil » en matière militaire et énergétique qui incluent la participation d’entreprises russes dans le pays sud-américain, a annoncé le président vénézuélien Nicolas Maduro.

« Nous avons renouvelé tous les contrats d’appui, de conseil et de développement dans le domaine technique militaire », a déclaré M. Maduro après avoir rencontré le vice-Premier ministre russe Iouri Borissov.

Bien qu’il n’ait pas donné de détails sur les nouveaux accords signés, le président vénézuélien a souligné qu’ils incluent « la participation d’entreprises russes dans tous les domaines de la production stratégique », comme le pétrole, le gaz et l’agriculture.

La « coopération technico-militaire », quant à elle, « suit parfaitement la marche prévue », a ajouté le dirigeant socialiste à la télévision gouvernementale.

Source : Venezuela et Russie prolongent leur collaboration militaire et en matière énergétique | Connaissances des énergies