Venezuela: Maduro change ses chefs militaires, garde son ministre de la Défense

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a renouvelé mardi le haut commandement de l’armée de terre, de la marine et de l’armée de l’air, tout en confirmant à son poste de ministre de la Défense le général Vladimir Padrino Lopez. «J’ai décidé, comme toujours, une confirmation partielle et un renouvellement partiel de l’équipe extraordinaire de chefs militaires qui dirigent le haut commandement militaire du Venezuela», a indiqué Nicolas Maduro, lors d’une séance de promotions militaires à Caracas, retransmise sur la télévision d’Etat.

Source : Venezuela: Maduro change ses chefs militaires, garde son ministre de la Défense

Colombie: arrestation d’un espion présumé à la solde du Venezuela

Les autorités colombiennes ont annoncé jeudi l’arrestation d’un militaire vénézuélien, qui s’était fait passer pour un déserteur du régime de Nicolas Maduro, et est soupçonné de s’être installé en Colombie pour en espionner l’armée de terre. Gerardo Rojas Castillo a été interpellé mercredi sur la route de Valledupar, dans le département du César (nord), frontalier du Venezuela, a déclaré le général Gerardo Melo Barrera, commandant de la première division de l’armée de terre colombienne.

Source : Colombie: arrestation d’un espion présumé à la solde du Venezuela

En attendant les pétroliers iraniens, le Venezuela teste ses missiles

Ce jeudi 21 mai, le Venezuela a testé des missiles sur une île, a annoncé le président Nicolas Maduro, en attendant l’arrivée de pétroliers iraniens censés approvisionner en brut le pays sud-américain, au milieu de tensions avec les États-Unis.

« Nous avons été les témoins d’exercices militaires (…) sur l’île de La Orchila, avec l’essai de missiles de précision maximale pour la défense de nos eaux et de nos côtes », a déclaré Nicolas Maduro, le chef de l’État vénéuélien, lors d’une rencontre avec le haut commandement militaire retransmise sur la télévision étatique, sans mention directe des navires iraniens. Les essais sont effectués dans le cadre de l’opération « Bouclier bolivarien », un déploiement permanent ordonné en février 2020.

Source : En attendant les pétroliers iraniens, le Venezuela teste ses missiles

Au Venezuela, une « baie des Cochons en mode stupide » ?

C’était le 17 avril 1961, dans la baie des Cochons à Cuba : la tentative ratée de débarquement d’exilés cubains soutenus et armés par les Etats-Unis. Un fiasco qui devait rester dans l’histoire comme un camouflet pour l’Amérique et ses barbouzeries latino-américaines, mais qui avait à l’époque considérablement renforcé le régime de Fidel Castro…

Eh bien, cette référence historique, elle surgit, forcément, quand on regarde ce qui s’est passé ces derniers jours au Venezuela.

Source : Au Venezuela, une « baie des Cochons en mode stupide » ?

Venezuela. Le président Maduro dit détenir deux Américains après une tentative d’« invasion »

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré, lundi 4 mai, que les autorités avaient capturé 13 terroristes, dont deux ressortissants américains qu’il a qualifiés de mercenaires, pour leur implication présumée dans une tentative ratée d’invasion par mer du Venezuela, destinée selon lui à le chasser du pouvoir.S’exprimant dans une allocution télévisée sur la chaîne publique VTV, le dirigeant socialiste a décrit les deux ressortissants américains comme des employés de Silvercorp, une société de sécurité basée en Floride dont le patron a revendiqué la tentative d’incursion.

Source : Venezuela. Le président Maduro dit détenir deux Américains après une tentative d’« invasion »

Venezuela – Le Club des 35, les « hommes d’affaires militaires » qui bouclent Maduro

Le président vénézuélien a renforcé une alliance civilo-militaire qui le protège désormais des défis politiques

La milice bolivarienne du Venezuela a eu onze ans cette semaine. C’est le fleuron de l’alliance civico-militaire conçue par Hugo Chávez, qui est devenue encore plus importante sous le gouvernement de Nicolás Maduro, qui essaie de conserver le pouvoir malgré la crise politique, humanitaire et maintenant sanitaire qui sévit au Venezuela. Les uniformes sont devenus leur principal soutien, un réseau tissé d’avantages millionnaires, selon une enquête récente de l’OCCRP.

Source : Venezuela.- Le Club des 35, les « hommes d’affaires militaires » qui bouclent Maduro