Coronavirus. Manque de moyens au Venezuela, 1er décès au Brésil… L’Amérique latine menacée

La pandémie de coronavirus menace chaque jour un peu plus l’Amérique latine où plusieurs pays ont déjà pris des mesures pour tenter d’endiguer la propagation du virus. Au Venezuela, qui traverse une éprouvante crise économique, le manque d’hygiène et de lits fait craindre un désastre sanitaire.

Source : Coronavirus. Manque de moyens au Venezuela, 1er décès au Brésil… L’Amérique latine menacée

Le Brésil rappelle « tout » son personnel diplomatique du Venezuela

« Il n’y aura plus personne au Venezuela. » Le gouvernement brésilien de Jair Bolsonaro a rappelé, jeudi 5 mars, « tout » son personnel diplomatique du Venezuela et demandé à Caracas de retirer ses représentants au Brésil, a annoncé à l’Agence France-Presse (AFP) une source gouvernementale. Selon la presse locale, le processus de retrait devrait prendre deux mois environ. Mais cette mesure ne signifie pas pour autant une fermeture de l’ambassade, souligne cette source gouvernementale.

Source : Le Brésil rappelle « tout » son personnel diplomatique du Venezuela

Réfugiés: échauffourées à la frontière entre le Brésil et le Venezuela

Des échauffourées ont eu lieu lundi pour la quatrième journée consécutive dans la ville de Paracaima. Des manifestants ont bloqué la route qui mène au poste-frontière avec le Venezuela, et ont forcé les habitants à fermer boutique. La police a dû intervenir pour rétablir l’ordre à coups de grenades lacrymogènes.

Les habitants de cette ville frontalière se plaignent de l’augmentation de la violence depuis l’arrivée des réfugiés vénézuéliens, à la suite de la crise politique, économique et humanitaire que traverse le pays voisin depuis des années. Ils se plaignent également de la détérioration des soins dans les hôpitaux, qui sont surchargés.

La tension a été exacerbée par le viol d’une adolescente vendredi dernier attribué à un Vénézuélien. Le Brésil a reçu plusieurs milliers de réfugiés vénézuéliens sur son territoire dans le cadre de l’opération « Acolhida », qui signifie « Accueil ».

Source : Réfugiés: échauffourées à la frontière entre le Brésil et le Venezuela

Venezuela: tension avec le Brésil après l’attaque d’une base militaire à Luepa

Le gouvernement brésilien nie toute implication dans l’attaque d’une base militaire dans le sud du Venezuela. Selon Caracas, des déserteurs ont lancé un assaut ce dimanche sur la base de Luepa, près de la frontière entre les deux pays. Avant cette attaque, ils auraient bénéficié d’un soutien logistique du côté brésilien de la frontière. Et auraient notamment été logés pendant 15 jours dans un hôtel de Pacaraima.

Le ministre vénézuélien de la Communication Jorge Rodriguez accuse un trafiquant d’or d’avoir financé l’opération destinée à voler des armes. Auparavant, Caracas avait mis en cause la Colombie, où seraient installés des camps paramilitaires, avec « la collaboration sournoise du gouvernement de Jair Bolsonaro », affirme le ministre.

Source : Venezuela: tension avec le Brésil après l’attaque d’une base militaire à Luepa – Amériques – RFI

Venezuela : la presse parle d’un plan brésilien pour nuire à Maduro

La crise vénézuélienne, perdure et les conséquences pour les voisins immédiats et l’Amérique du sud se font sentir. Sur fond de la lutte pour le pouvoir entre Maduro et Guaido, le ministre brésilien de la Justice, Sergio Moro, acquis à la cause de Guiado, serait en passe de faire sur le président vénézuélien des révélations pour pourraient grandement saper son image.

Les informations de cette campagne orchestrée par l’ancien juge anti-corruption devenu ministre brésilien de la Justice, Sergio Moro, auraient été révélé par un site d’investigations. Et selon, The Intercept, par des extraits de conversations le mois dernier de Moro avec le géant de la construction Odebrecht, une entreprise brésilienne, opérant dans la construction, la pétrochimie, la défense et technologie. Le ministre aurait sciemment ‘’laisser fuiter’’ les aveux du constructeur selon lesquels il aurait versé des pots-de-vin au Venezuela et à son régime, estimés à près de 98 millions USD.

Source : Venezuela : la presse parle d’un plan brésilien pour nuire à Maduro | La Nouvelle Tribune

Une intervention brésilienne au Venezuela est-elle réellement envisagée?

L’armée brésilienne ne serait pas enthousiaste à l’idée d’intervenir militairement au Venezuela comme veut le faire croire le Président Bolsonaro, a déclaré à Sputnik Paulo Velasco de l’Université d’État de Rio de Janeiro.

Il est peu probable que le Président brésilien Jair Bolsonaro décide d’une intervention militaire au Venezuela, estime le politologue Paulo Velasco de l’Université d’État de Rio de Janeiro (UERJ) dans un entretien accordé à Sputnik.

Source : Une intervention brésilienne au Venezuela est-elle réellement envisagée? – Sputnik France