[Audio] Venezuela: une carte spécifique pour payer l’essence

Le Venezuela est le pays où le prix de l’essence est le plus bas du monde. Mais pour en profiter, il faudra bientôt présenter à la pompe un document officiel biométrique, le « carnet de la patrie. Sans Carnet, il faudra payer un prix dit « international » qui devrait être annoncé sous peu, et a priori inaccessible pour les 80 % de Vénézuéliens qui touchent le salaire minimum équivalent à 18 dollars au taux de change officiel.

L’opposition, qui voit dans le « carnet de la patrie » un outil de contrôle de la population, crie au scandale. Le gouvernement affirme, lui, vouloir lutter contre la contrebande. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle mesure rend le document, déjà nécessaire pour recevoir de nombreuses aides sociales, quasi indispensables.

Encore faut-il que ce nouveau système de paiement, actuellement en phase de test, fonctionne correctement.

Source : Venezuela: une carte spécifique pour payer l’essence – RFI

Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en octobre (Opep)

La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit une baisse de 3,3% par rapport à septembre, selon un rapport de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). Selon les chiffres de l’Opep, la production moyenne a chuté de 39% par rapport à 2017. Elle était alors à 1,91 mbj.

Dans ce rapport, l’Opep se base sur des sources secondaires du secteur, mais ne prend pas en compte les derniers chiffres fournis par le gouvernement, qui datent de septembre, à 1,43 mbj. Il s’agissait alors du plus bas niveau de ces 30 dernières années. Seule une grève du secteur entre décembre 2002 et février 2003 avait fait passer la production à des niveaux inférieurs, précisait alors l’Opep en septembre. Les niveaux d’octobre sont, eux, inférieurs à ceux du mois de mars 1950, lorsque le Venezuela produisait 1,38 mbj, selon les chiffres de l’entreprise publique pétrolière PDVSA cités par le cabinet Capital Market.

Ecoanalitica, un autre cabinet, estime que la production vénézuélienne de pétrole pourrait chuter à 500.000 barils par jour en 2019, contre 3,2 millions en 2008. La situation est telle que le gouvernement socialiste de Nicolas Maduro pourrait faire face à « des impayés vis-à-vis de pays alliés, particulièrement la Chine », juge le président d’Ecoanalitica, Asdrubal Oliveros.

Source : Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en octobre (Opep)

Le Venezuela propose à l’OPEP que le Petro devienne une unité monétaire pour le pétrole brut

Le Venezuela veut proposer à l’OPEP que le Petro, sa cryptomonnaie basée sur le pétrole, devienne une unité monétaire pour les transactions de pétrole brut. C’est une proposition qui ne passera jamais puisque le dollar américain est actuellement pour le pétrole. Mais le gouvernement du Venezuela a déclaré que tout son pétrole sera vendu en Petro.

Source : Le Venezuela propose à l’OPEP que le Petro devienne une unité monétaire pour le pétrole brut – Cryptonomie

Nicaragua : que reste-t-il de la générosité du Venezuela d’Hugo Chávez

Pendant une décennie, la généreuse coopération vénézuélienne a renforcé le gouvernement nicaraguayen du couple Ortega-Murillo. Aujourd’hui, à cause de la crise que traverse la République bolivarienne, cette coopération « pétrolière » est interrompue, un coup dur pour le pouvoir « sandiniste ». Il y a un an, avant que le Nicaragua ne sombre dans la violence, Arturo Wallace faisait un bilan pour la BBC de cette lucrative coopération. Cet article garde toute son actualité malgré les événements qui déchirent désormais le pays centraméricain.

Source : Nicaragua : que reste-t-il de la générosité du Venezuela d’Hugo Chávez (…) – Barril.info

Venezuela: Maurel et Prom va racheter les parts de Shell dans un champ de pétrole

Le groupe pétrolier français Maurel et Prom a annoncé vendredi la signature d’un contrat avec Royal Dutch Shell pour lui racheter ses parts dans un champ au Venezuela.

La société indique dans un communiqué avoir signé un « contrat de cession d’actions » avec Shell pour une transaction qui s’élève à environ 70 millions d’euros. Elle porte sur l’acquisition de la participation de 40% détenue par Shell dans la société mixte Petroregional del Lago, qui exploite le champ pétrolier Urdaneta West sur le Lac Maracaibo au Venezuela. Le solde de 60% est détenu par la compagnie nationale vénézuelienne, PDVSA.

Source : Venezuela: Maurel et Prom va racheter les parts de Shell dans un champ de pétrole | Connaissance des Énergies

La Chine vole au secours du Venezuela avec un prêt de 5 milliards de dollars

La Chine s’intéresse au sous-sol du Venezuela. En échange des 5 milliards de dollars pour renflouer les caisses de l’État vénézuélien, Pékin a pu signer un accord pour le forage du gaz naturel et du pétrole, ainsi que des recherches pour l’or.

Source : La Chine vole au secours du Venezuela avec un prêt de 5 milliards de dollars – Martinique la 1ère