Au Venezuela, pêcheurs en eaux noires

La chaleur. La moiteur. Et surtout l’odeur. “Vous ne pouvez pas vous imaginer. On se sent comme dans un four, c’est véritablement l’enfer”, se souvient Rodrigo Abd à propos de son premier séjour sur les rives du lac de Maracaibo, une immense lagune de 13 000 km2 dans le nord-ouest du Venezuela. C’était en mai 2019. Le photographe couvrait alors la crise politique à Caracas. Profitant d’une “légère accalmie”, il s’était rendu dans la ville de Maracaibo (la deuxième agglomération la plus peuplée du pays, avec plus de 2 millions d’habitants) et sa voisine de Cabimas. “Cela faisait longtemps que je voulais venir voir la première région pétrolière du Venezuela. C’est là qu’il y a environ 90 ans, on a découvert certains des plus importants gisements du pays”, explique le photojournaliste.

Mais de bénédiction, l’or noir s’est transformé en fléau. À Cabimas, là où se trouve le gros des infrastructures pétrolières appartenant au groupe public PDVSA, “le lac est noir, complètement noir”. Faute d’entretien, les installations laissent s’échapper des litres de pétrole qui forment une marée noire permanente. “On dirait un Tchernobyl de l’industrie pétrolière.”

Source : Au Venezuela, pêcheurs en eaux noires

AVENIR DE L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE ET GAZIÈRE EN AMONT DU VENEZUELA JUSQU’EN 2022

Les  travaux de recherche de l’industrie de la production et de l’exploration des marchés pétroliers et gaziers au Venezuela d’OGAnalysis sont un rapport complet sur les marchés en amont du pays. Il fournit toutes les tendances clés et analyse les moteurs et les contraintes d’investissement et d’exploitation sur le marché.

Parcourir le rapport complet avec TOC :  http://orbisresearch.com/contacts/request-sample/2136036

Des informations complètes sur les champs, les blocs, les entreprises, la production et les réserves sont fournies dans le rapport. De plus, les prévisions de l’offre et de la demande de pétrole et de gaz jusqu’en 2025 sont incluses dans le rapport.

Source : AVENIR DE L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE ET GAZIÈRE EN AMONT DU VENEZUELA JUSQU’EN 2022 – Tribune Occitanie

Gestion des Hydrocarbures : La Guinée équatoriale et le Venezuela en accord

Dans le cadre du cinquième Sommet du GECF sur le gaz, tenu à Malabo le 25 novembre dernier, la Guinée équatoriale et le Venezuela ont signé, le 28 novembre, un accord de coopération pour l’assistance technique et les conseils, développement et recherche appliquée entre Petroleo de Venezuela S.A (PDVSA) par l’intermédiaire de l’Institut de technologie vénézuélien pour le pétrole (intevep s.A) et l’Institut technologique national des hydrocarbures de Guinée équatoriale (ITNHGE).

Source : Gestion des Hydrocarbures : La Guinée équatoriale et le Venezuela en accord – Afrik Info

Venezuela: six ex-dirigeants de Citgo passent de la prison à l’assignation à résidence

Six anciens dirigeants de Citgo, la filiale américaine du géant pétrolier vénézuélien PDVSA, incarcérés depuis deux ans pour corruption présumée au Venezuela, ont été assignés à résidence, a-t-on appris mardi auprès d’une ONG de défense des droits humains.

Les six mis en cause ont été transférés lundi vers leurs domiciles respectifs, où ils sont surveillés par des agents du contre-espionnage militaire et font « toujours l’objet de poursuites », a indiqué à l’AFP Gonzalo Himiob, directeur de Foro Penal, qui est en contact avec leurs proches.

Source : Venezuela: six ex-dirigeants de Citgo passent de la prison à l’assignation à résidence | Connaissances des énergies

Venezuela: Guaido veut faire invalider des obligations adossées au capital de Citgo

Le camp de l’opposant vénézuélien Juan Guaido a dit lundi 28 octobre vouloir faire invalider par la justice des obligations adossées à un peu plus de la moitié du capital de Citgo, filiale de la compagnie pétrolière publique PDVSA et principal actif de Caracas aux Etats-Unis.

Source : Venezuela: Guaido veut faire invalider des obligations adossées au capital de Citgo

Venezuela : Washington empêche la cession d’actions de Citgo pour rembourser les emprunts de PDVSA

Le Trésor américain a décidé jeudi d’empêcher le régime vénézuélien de Nicolas Maduro d’utiliser des actions de la filiale pétrolière Citgo afin de rembourser des emprunts de sa maison mère PDVSA.

Un paiement de 913 millions de dollars sur des obligations de la compagnie pétrolière publique PDVSA est dû lundi, qui sont adossées à un peu plus de 50% du capital de Citgo, elle-même filiale du groupe public et principal actif de Caracas aux États-Unis.

Le ministère des Finances de l’administration Trump a modifié jeudi les sanctions contre Caracas pour bloquer toute transaction impliquant des actions Citgo servant à honorer le service de la dette à moins d’une dérogation spécifique.

Source : Venezuela : Washington empêche la cession d’actions de Citgo pour rembourser les emprunts de PDVSA | Connaissances des énergies