Gaz: le Venezuela déroule le tapis rouge à la Russie

Le géant russe du pétrole Rosneft va bénéficier de conditions préférentielles dans le développement de deux champs de gaz au Venezuela, grâce à un amendement à un accord entre Caracas et Moscou.

Source : Gaz: le Venezuela déroule le tapis rouge à la Russie – Boursorama

HAÏTI – Va-t-on étouffer les procès PetroCaribe ou les mener à terme ?

Sous l’empire des lois haïtiennes, le scandale PetroCaribe, du nom d’un mécanisme de crédit, offert par le Venezuela à un groupe des pays de la Caraïbe, est, avant tout et par-dessus tout, un « crime d’État ». Il a été commis, entre 2008 et 2018, par des chefs d’État et de gouvernement, des ministres, des chefs d’entreprises et des dirigeants de banque. Encore une fois, les génies du mal, qui bloquent tout développement en Haïti, ne sont pas restés les bras croisés pour assister au désastre, ils se démènent comme des diables dans des bénitiers pour noyer la vérité. Ainsi, l’irréparable outrage à la morale continue-t-il dans la presse des « marchands de micro », avec un désolant spectacle en matière d’éthique, une plongée infernale dans la décadence et un inqualifiable soutien au crime.

Aujourd’hui, le scandale PetroCaribe suscite d’autant plus d’intérêt que la mécanique des malversations a été actionnée par des complices, disséminés dans au moins quatre pays étrangers : la République dominicaine, le Venezuela, le Panama et les États-Unis d’Amérique. Il est curieux de constater que, sur le plan idéologique, l’escroquerie a eu lieu autant sous des régimes de gauche, du centre que de droite.

Source : HAÏTI – Va-t-on étouffer les procès PetroCaribe ou les mener à terme (…) – AlterInfos – DIAL

Venezuela: Washington renouvelle la licence d’exploitation de Chevron

Le département américain du Trésor a renouvelé vendredi la licence du groupe pétrolier américain Chevron pour opérer au Venezuela alors que Caracas est sous le coup des sanctions économiques américaines.

Le Trésor a émis une « autorisation pour les transactions impliquant Petroleos de Venezuela (PdVSA), nécessaires au maintien des opérations de certaines entités au Venezuela », à paraître le 25 octobre.

La nouvelle licence autorise les activités de Chevron Corportation et des géants des services pétroliers Halliburton et Schlumberger Limited ainsi que Baker Hughes et Weatherford International.Elle exclut toutefois « toute transaction ou traitement lié à l’exportation ou à la réexportation de diluants au Venezuela », dit le communiqué du Trésor.

Source : Venezuela: Washington renouvelle la licence d’exploitation de Chevron | Connaissances des énergies

La principale raffinerie du Venezuela touchée par une panne électrique

Une gigantesque panne électrique affectait dimanche la plus grande raffinerie de pétrole du Venezuela, pays dont la production de brut a fortement chuté ces dernières années, a-t-on appris auprès d’un député de l’opposition au président Nicolas Maduro.

« Une panne de courant générale a commencé à toucher les raffineries Amuay et Cardon du complexe de Paraguana samedi soir après un incident sur une turbine », a déclaré à l’AFP Luis Stefanelli, dont la circonscription englobe la raffinerie. Il n’était toutefois pas en état de dire dans quelle mesure cette panne gênait la production du complexe pétrolier situé dans l’État de Falcon (nord-ouest).

À la mi-journée, la compagnie pétrolière publique PDVSA n’avait fait aucun commentaire sur cet incident.

Source : La principale raffinerie du Venezuela touchée par une panne électrique | Connaissances des énergies

Venezuela: sanctions américaines contre une compagnie pétrolière à Cuba

Les Etats-Unis ont imposé mercredi de nouvelles sanctions sur l’industrie pétrolière de Cuba, plaçant la société étatique d’importations et exportations de pétrole, Cubametales, sur leur liste noire pour ses importations en provenance du Venezuela, a annoncé le Trésor américain.

« En échange de ce pétrole, Cuba continue de fournir un soutien, y compris dans les secteurs de la défense, du renseignement et de l’assistance sécuritaire, au régime illégitime de l’ex-président Maduro », affirme le Trésor dans un communiqué.

« Maduro s’accroche à Cuba pour rester au pouvoir, achetant des militaires et des responsables du renseignement en échange de pétrole », a dénoncé le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

« Les sanctions imposées par le Trésor à Cubametales vont perturber les tentatives de Maduro d’utiliser le pétrole vénézuélien comme outil de négociation pour aider ses partisans à acheter la protection de Cuba et d’autres protagonistes étrangers mal intentionnés », a-t-il ajouté.

Source : Le Nouvelliste – Venezuela: sanctions américaines contre une compagnie pétrolière à Cuba

Venezuela: la pénurie d’essence entraîne le rationnement dans plusieurs États

Au Venezuela, les pénuries d’essence ne s’arrangent pas, bien au contraire. Avec la mise en place de l’embargo américain sur l’industrie pétrolière fin avril, et l’état désastreux des installations, le pays n’arrive plus à raffiner son pétrole en quantité suffisante. Si la capitale Caracas est toujours relativement épargnée, il faut parfois attendre plusieurs jours en province pour faire le plein. Les files d’attente se multiplient dans tout le pays et l’économie tourne de plus en plus au ralenti. Certains États ont donc décidé de rationner l’essence à partir de ce lundi 3 juin.

Source : Venezuela: la pénurie d’essence entraîne le rationnement dans plusieurs États – Amériques – RFI