Les vocations sacerdotales augmentent au Venezuela

La Terre de Grâce, comme le pays est surnommé depuis le XVème siècle, connaît actuellement une importante augmentation des vocations sacerdotales; celle-ci n’est toutefois pas suffisante pour couvrir les carences pastorales du pays.

Plus de 800 étudiants sont en ce moment en année de propédeutique, ou occupent des séminaires en philosophie ou théologie du Venezuela. Un nombre qui réjouit l’épiscopat national.  «Le travail de promotion des vocations au Venezuela a porté ses fruits», se félicite la conférence épiscopale vénézuélienne sur son site web.

Cette année, elle a en effet constaté une augmentation de la réponse vocationnelle à la vie ministérielle du sacerdoce. Malgré la crise sociale et économique que le pays traverse actuellement, intensifiée par la COVID-19, l’Église vénézuélienne compte un total de 804 séminaristes.

Source : Les vocations sacerdotales augmentent au Venezuela – Vatican News

Venezuela : le « médecin des pauvres » exhumé avant sa béatification

Malgré le contexte sanitaire difficile, une onde d’allégresse traverse le Venezuela depuis lundi 26 octobre. La dépouille de José Gregorio Hernandez a été exhumée lors d’une célébration à huis clos dans l’église Notre-Dame de La Candelaria, dans le centre de Caracas, en amont de sa béatification prévue pour début 2021.

L’exhumation a pour but de « s’assurer de l’état de la dépouille » et « garantir la conservation du corps dans la durée », a indiqué la Conférence épiscopale du pays dans un communiqué. Des reliques devraient ensuite être envoyées à plusieurs diocèses du Venezuela qui comptent des paroisses à son nom ainsi qu’au Vatican.

Surnommé le « médecin des pauvres », le Dr. José Gregorio Hernández Cisneros (1864-1919) a consacré sa vie au service des plus pauvres. Il s’est notamment fait connaître pour avoir porté secours aux plus nécessité lors de l’épidémie de grippe espagnole au début du XXe siècle. Il est mort à 54 ans après avoir été renversé par une voiture à Caracas en 1919.

Le décret de sa béatification signé par le pape François en juin dernier lui attribue la guérison en 2017 d’une fillette de 10 ans, Yaxury Solorzano, qui s’est rétablie après avoir reçu une balle dans la tête entraînant de profondes lésions cérébrales. Sa mère aurait prié José Gregorio Hernandez en lui demandant de guérir sa fille… ce qui est arrivé une vingtaine de jours après l’accident.

Source : Venezuela : le « médecin des pauvres » exhumé avant sa béatification

Assister à la messe depuis sa voiture au Venezuela

Alors que la plupart des églises du Venezuela sont fermées depuis sept mois en raison de la pandémie de Covid-19, un prêtre catholique a transformé le parking de son église en drive-in pour les célébrations de la messe.Les messes ont lieu tous les quinze jours.

Source : Assister à la messe depuis sa voiture au Venezuela | Euronews

Venezuela : le père José Manuel tué juste après avoir célébré la messe

Le père José Manuel de Jesus Ferreira, curé du sanctuaire eucharistique diocésain saint Jean Baptiste au Venezuela, a été tué alors qu’il saluait quelques paroissiens sur le parvis de l’église après avoir célébré la messe mardi 20 octobre.

« Le prêtre, au moment de saluer ce petit groupe de personnes, a vu une femme qui venait d’être victime d’un vol à la tire », détaille la Conférence épiscopale du Venezuela dans une note transmise à l’agence Fides. « Alors qu’il lui venait en aide, il a été victime d’un tir d’arme de poing. Jusqu’au dernier moment, le père José Manuel [de Jesus Ferreira] a fait le bien ». Transporté en urgence à l’hôpital de San Carlos situé à proximité, le prêtre y est mort peu après.

Source : Venezuela : le père José Manuel tué juste après avoir célébré la messe

Venezuela : « Soit le Covid-19 nous tue, soit c’est la faim qui nous tuera »

Alors que les niveaux de pauvreté et d’inégalité au Venezuela révélés par la dernière étude de la plateforme indépendante d’études statistiques ENCOVI placent le pays à un niveau auparavant inimaginable pour le contexte latino-américain, Mgr Polito Rodríguez Méndez, évêque du diocèse de San Carlos dans l’État de Cojedes (centre du Venezuela), assure que le pays se trouve “dans une phase de famine”.

Source : Venezuela : « Soit le Covid-19 nous tue, soit c’est la faim qui nous tuera »

« L’appel des évêques du Venezuela à propos des élections législatives est incompréhensible »

Le père Georges Engel, missionnaire français dans un quartier populaire de Caracas et actuellement en France, réagit à l’appel de la Conférence épiscopale vénézuélienne pour ne pas boycotter les prochaines élections en décembre, comme le demandent les opposants au président contesté Nicolas Maduro.

Source : « L’appel des évêques du Venezuela à propos des élections législatives est incompréhensible »