Mgr Azuaje: au Venezuela «le gouvernement a perdu le contact avec le peuple»

Entretien avec Mgr José Luis Azuaje Ayala, président de la Conférence épiscopale vénézuélienne : «Nous remercions le Pape pour sa proximité avec notre pays».

Source : Mgr Azuaje: au Venezuela «le gouvernement a perdu le contact avec le peuple» – Vatican News

Le Pape prie pour qu’un accord soit trouvé au Venezuela

A l’issue de la prière de l’Angélus, le Pape François a lancé un nouvel appel aux parties impliquées dans l’enlisement vénézuélien. Elles participaient cette semaine à une troisième session de pourparlers à la Barbade. Le Saint-Père prie pour qu’elles s’entendent afin de mettre fin aux souffrances de la population.

Le Pape n’oublie pas le Venezuela. Il réaffirme ce dimanche sa «proximité au bien-aimé peuple vénézuélien, particulièrement éprouvé en raison de cette crise qui dure».

Source : Le Pape prie pour qu’un accord soit trouvé au Venezuela – Vatican News

« Le Venezuela souffre d’une économie de guerre »

La situation sociale, politique et économique du Venezuela continue de se détériorer, avec des pénuries de nourriture, de médicaments et de produits de première nécessité pour la vie quotidienne. Malgré cette crise sans précédent, l’Église locale tente d’alléger les carences matérielles et spirituelles de la population qui a besoin d’aide pour survivre.

Le cardinal Baltasar Porras, administrateur apostolique de Caracas et archevêque de Mérida, s’est entretenu avec les représentants de l’Aide à l’Église en Détresse qui s’est rendue dans le pays pour voir de près quels étaient les besoins, et savoir comment les projets de la Fondation pontificale soutenaient le travail pastoral et social de l’Église vénézuélienne.

Source : « Le Venezuela souffre d’une économie de guerre »

Au Venezuela, l’appel « urgent » des évêques

Alors que la situation humanitaire ne cesse de s’aggraver pour les Vénézuéliens, qui seraient déjà près de quatre millions à avoir quitté le pays, l’Église catholique demande l’ouverture d’un couloir pour l’aide humanitaire.

« Nous, les évêques, sommes souvent accusés par le gouvernement d’être des opposants », a récemment déclaré à la presse Mgr José Luis Azuaje Ayala, président la Conférence épiscopale du Venezuela(CEV), selon une dépêche de l’agence Fides le vendredi 24 mai. « Malheureusement, au Venezuela, tout est polarisé. C’est soit blanc, soit noir. »

Source : Au Venezuela, l’appel « urgent » des évêques

Venezuela : l’Église entre volonté de médiation et prises de position

Cela fait plusieurs mois que les évêques vénézuéliens ont clairement demandé le départ du président Nicolas Maduro. La conférence épiscopale tente cependant de conserver un rôle de médiateur dans un pays polarisé à l’extrême.

« Nous avons toujours utilisé le cadre religieux pour travailler à la paix, explique le père Honegger Molina. Des représentants de partis politiques de l’opposition s’adressent à nous, mais aussi des membres du gouvernement pour essayer d’avoir un espace de dialogue et de rapprochement. »

Malgré tout, le père Honegger Molina dénonce la dictature du régime de Maduro et la misère dans laquelle le chavisme a plongé le pays. « Une prise de position politique inacceptable de la part d’un homme d’Eglise », du point de vue du père Numa Molina, représentant médiatique de la minorité de prêtres défenseurs du chavisme.

Source : Venezuela: l’Église entre volonté de médiation et prises de position – Amériques – RFI

Au Venezuela, une église catholique attaquée par un groupe armé pro Maduro

Une église à San Cristóbal a été prise pour cible par des forces armées lors des mouvements anti Nicolás Maduro du 30 avril.

Source : Au Venezuela, une église catholique attaquée par un groupe armé pro Maduro