Les évêques du Venezuela invitent à se mobiliser pour la paix

Les secteurs de l’opposition ont appelé à une nouvelle marche au Venezuela pour faire sentir le mécontentement de la population et son désir d’un changement dans la direction politique de la nation. La veille de la mobilisation, les évêques vénézuéliens ont publié un communiqué dans lequel ils rappellent que «le droit de manifester publiquement et de protester est prévu par le système juridique vénézuélien. Cela exprime le mécontentement de la population face à une situation de crise qui continue de porter atteinte à la dignité humaine des hommes et des femmes du Venezuela», écrivent-ils.

L’épiscopat regrette de voir que «ceux qui gouvernent la nation ont demandé que la milice et d’autres groupes» sortent «pour défendre le système qu’ils ont imposé d’une manière hégémonique et totalitaire». Ils notent la fatigue et, si souvent, la «désillusion» du peuple vénézuélien face à de tels appels dans un passé récent, et soulignent également la «volonté inébranlable» du peuple vénézuélien pour un «changement de cap».

Source : Les évêques du Venezuela invitent à se mobiliser pour la paix – Vatican News

Au Vénézuela, les activités des chrétiens de plus en plus limitées

Le 17 octobre, le Vénézuela est devenu membre du Conseil des Droits de l’Homme (CDH) de l’ONU. Dans le même temps, les chrétiens y sont ouvertement dénigrés ou ignorés par le pouvoir.

Le gouvernement considère les activités sociales des églises comme une critique de ses choix politiques. Les catholiques et les évangéliques sont ainsi délibérément ignorés, et les autorités ne cessent de limiter leur champ d’action dans le domaine social et humanitaire. En juillet dernier, par exemple, un officier de l’armée les a accusés d’être des espions à la solde des États-Unis.

De plus, comme le reste de la population, les chrétiens souffrent des difficiles conditions économiques qui règnent dans le pays. De nombreux pasteurs sont partis. Parmi ceux qui restent pour diriger les églises, seuls quelques-uns sont formés.

Source : Au Vénézuela, les activités des chrétiens de plus en plus limitées

Le Pape adresse un message aux jeunes de l’Action catholique au Venezuela

Le Pape a adressé un message à l’archevêque de Maracaibo, Mgr José Luis Azuaje Ayala, à l’occasion de la 11e Rencontre nationale des Jeunes de l’Action catholique sur le thème “Mission avec tous et pour tous”.

Le Pape, dans son message, encourage les participants à la rencontre de Maracaibo pour vivre ces journées «comme une occasion propice pour partager et renouveler ensemble la foi et l’engagement apostolique, à partir de la dynamique d’une Église en sortie» pour «transmettre avec courage l’espérance et la joie de l’Évangile dans tous les domaines, en tenant compte spécialement des personnes les plus dans le besoin et les plus écartées de la société».

Source : Le Pape adresse un message aux jeunes de l’Action catholique au Venezuela – Vatican News

Venezuela: les évêques dénoncent des «calomnies» contre Mgr Peña Parra

La Conférence épiscopale a défini comme «calomnieuse» une série d’accusations directes lancées à l’encontre de Mgr Edgar Peña Parra, substitut de la Secrétairerie d’État du Saint-Siège et originaire de l’archidiocèse de Maracaibo, au Venezuela.

Avec une déclaration publique, la présidence des évêques du pays a voulu montrer son soutien au prélat, en apportant des garanties sur sa personne et en expliquant qu’au Venezuela, il est «connu et apprécié pour l’important travail ecclésial et humanitaire accompli durant 30 ans, dans différentes parties du monde».

Source : Venezuela: les évêques dénoncent des «calomnies» contre Mgr Peña Parra – Vatican News

Mgr Azuaje: au Venezuela «le gouvernement a perdu le contact avec le peuple»

Entretien avec Mgr José Luis Azuaje Ayala, président de la Conférence épiscopale vénézuélienne : «Nous remercions le Pape pour sa proximité avec notre pays».

Source : Mgr Azuaje: au Venezuela «le gouvernement a perdu le contact avec le peuple» – Vatican News

Le Pape prie pour qu’un accord soit trouvé au Venezuela

A l’issue de la prière de l’Angélus, le Pape François a lancé un nouvel appel aux parties impliquées dans l’enlisement vénézuélien. Elles participaient cette semaine à une troisième session de pourparlers à la Barbade. Le Saint-Père prie pour qu’elles s’entendent afin de mettre fin aux souffrances de la population.

Le Pape n’oublie pas le Venezuela. Il réaffirme ce dimanche sa «proximité au bien-aimé peuple vénézuélien, particulièrement éprouvé en raison de cette crise qui dure».

Source : Le Pape prie pour qu’un accord soit trouvé au Venezuela – Vatican News