Le Venezuela « menace de dégénérer en une situation sanitaire à caractère catastrophique »

Face à l’extrême situation de crise politique, économique, alimentaire et sanitaire que subit le Venezuela, les évêques du pays ont publié mardi un communiqué, signé par la Présidence de la Conférence épiscopale du Venezuela. Leur volonté est de se placer en tant que « bergers » et de porter « les clameurs et les désirs de nos communautés », pour réclamer « justice », « paix », « liberté » et « vérité ».

Source : Le Venezuela « menace de dégénérer en une situation sanitaire à caractère catastrophique »

Venezuela : l’avertissement des évêques à Nicolas Maduro

« Jusqu’à quand allez-vous recevoir des ordres “d’en haut” messieurs les militaires ? Jusqu’où monte ce “en haut” ? Les ordres “aime ton prochain comme toi-même” et “ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse” ne viennent-ils pas de bien plus haut ? « . Les évêques vénézuéliens ont unanimement condamné la négligence et l’inaction du gouvernement de Nicolas Maduro à la suite de la panne d’électricité qui a laissé le pays dans l’obscurité pendant une semaine et dont les graves conséquences continuent à se faire sentir.

Source : Venezuela : l’avertissement des évêques à Nicolas Maduro

Venezuela: réponse du Pape à une demande de médiation

Le Pape a adressé une réponse très prudente au chef de l’Etat vénézuélien contesté Nicolas Maduro, qui lui avait écrit début février pour demander son aide et sa médiation, rapporte aujourd’hui le quotidien italien Corriere della sera.»

Le courrier daté du 7 février et adressé à « monsieur » Maduro – sans le titre de président, rappelle les précédentes tentatives de médiation, y compris de la part de l’Eglise. « Malheureusement, elles se sont toutes interrompues parce que ce qui était décidé dans les réunions n’était pas suivi de gestes concrets pour réaliser les accords », regrette le pape. Interrogé par l’AFP sur la lettre du pape, le Vatican s’est refusé à tout commentaire.

Source : Venezuela: réponse du Pape à une demande de médiation

Venezuela: le Pape évalue la possibilité d’une médiation

Avant d’engager sa médiation dans la crise politique vénézuélienne, le Pape François se réserve le droit «de vérifier les intentions des deux parties». L’Église vénézuélienne, qui insiste sur une solution pacifique, est prête à intervenir.

Source : Venezuela: le Pape évalue la possibilité d’une médiation – Vatican News

Venezuela: Maduro a demandé l’aide du Pape

« J’ai envoyé une lettre au pape François », a déclaré Nicolas Maduro dans cet entretien enregistré à Caracas. « Je lui dis que je suis au service de la cause du Christ (…) et dans cet esprit je lui demande son aide, dans un processus de facilitation et de renforcement du dialogue ». « Les gouvernements du Mexique et de l’Uruguay, tous les gouvernements des Caraïbes au sein du Caricom et celui de la Bolivie ont demandé une conférence pour le dialogue pour le 7 février », a-t-il ajouté. « Je demande au Pape de faire ses plus grands efforts, d’y mettre sa volonté, pour nous aider sur la voie du dialogue. J’espère recevoir une réponse positive », a-t-il expliqué.

Source : Venezuela: Maduro a demandé l’aide du Pape

Venezuela: le pape, « terrifié » par la violence, craint « un bain de sang »

Le pape François, terrifié par la violence au Venezuela, a dit lundi redouter un « bain de sang » dans ce pays, au cours d’une conférence de presse dans l’avion le ramenant à Rome après son séjour au Panama.

« Qu’est ce qui me fait peur ? le bain de sang », a répondu le pape argentin à la question d’un journaliste sur la situation au Venezuela, où, a-t-il ajouté, « le problème de la violence me terrifie ».

Jorge Bergoglio a également demandé « de la hauteur de vues pour aider ceux qui peuvent aider à régler le problème » dans ce pays en crise et au bord de la guerre civile.

« Je souffre pour ce qui est en train de se passer au Venezuela en ce moment et pour cela je voudrais qu’ils se mettent d’accord », bien que se mettre d’accord ne soit pas toujours la meilleure solution. Ce qu’il faut c’est « une solution juste et pacifique », a-t-il affirmé, sans vouloir se prononcer davantage car, a-t-il souligné, ce serait « une imprudence » dans ce contexte explosif.

Source : Venezuela: le pape, « terrifié » par la violence, craint « un bain de sang »