Venezuela: l’hyperinflation annuelle décélère à 3.524% en juin

Le taux d’inflation annuel du Venezuela a légèrement décéléré en juin, avec une hausse des prix cumulée de 3.524% sur les 12 derniers mois, alors que l’inflation mensuelle s’est établie à 19,5%, a annoncé mardi le Parlement, seule institution contrôlée par l’opposition au président Nicolas Maduro.

Entre mai 2019 et mai 2020, les prix avaient connu une augmentation de 3.684%, selon les chiffres du pouvoir législatif. Cependant, l’inflation mensuelle en juin a fini à 19,5%, dépassant les 15,3% de mai, a indiqué le député d’opposition José Guerra, au cours d’une conférence de presse virtuelle. L’inflation cumulée entre janvier et juin est de 508%, ajoute le rapport.

Source : Venezuela: l’hyperinflation annuelle décélère à 3.524% en juin

Le Venezuela est devenu plus pauvre qu’Haïti

Mardi, une étude publiée par 3 des plus prestigieuses universités du Venezuela : l’Université catholique Andrés Bello, l’Université centrale du Venezuela et l’Université Simón Bolívar, a révélé qu’en 2019, le Venezuela avait dépassé le niveau de pauvreté d’Haïti pour devenir le pays le plus pauvre d’Amérique Latine (Haïti 2e) et le deuxième au monde après le Nigeria.

Outre le Venezuela et Haïti les autres pays dans la région qui ont été placés dans la tranche de pauvreté du tableau sont le Guatemala, l’Équateur, Cuba, la Bolivie et la Colombie.

Le rapport précise que l’économie vénézuélienne s’est contractée systématiquement à plus de deux chiffres au cours de chacune des cinq dernières années, conduisant le pays à perdre plus de 70% de son Produit Intérieur Brut (PIB).

L’effondrement économique a condamné 96,2% de la population à tomber sous le seuil de pauvreté et 79,3% de la population à vivre dans des conditions d’extrême pauvreté, révèle l’étude soulignant que l’augmentation accélérée de l’extrême pauvreté s’est produite depuis que Nicolás Maduro dirige le pays (2013), passant du niveau de pauvreté de 11,4% (2013), à 20,6% (2014), 29,8% (2015), 50,8% (2016), 63,7% (2017), 76,5% (2018) et 79,30% en 2019.

Source : Haïti – FLASH : Le Venezuela est devenu plus pauvre qu’Haïti – HaitiLibre.com : Toutes les nouvelles d’Haiti 7/7

Amende XXL pour une compagnie qui transportait des passagers au Venezuela

Selon le Département des Transports des Etats-Unis (DOT), Copa Airlines aurait transporté 15.000 passagers après l’entrée en vigueur de l’interdiction au mois de mai 2019. Par ailleurs, elle a aussi continué à vendre 5.000 billets pour des voyages entre les Etats-Unis et le Venezuela. Un comportement « illégal » qui vaut donc à la compagnie aérienne panaméenne d’écoper d’une amende de 450.000 dollars. En effet, l’interdiction concerne les transporteurs américains, mais aussi étrangers.

Il n’existe plus de vol direct entre les deux pays en raison de l’évolution de la situation politique. Mais Copa Airlines avait trouvé une méthode pour passer outre l’interdiction. En effet, les passagers changeaient d’avion sur une base aérienne de la compagnie au Panama. L’entreprise s’est toutefois défendue en expliquant que toute violation de l’interdiction « n’aurait pas été délibérée ». Ces infractions se sont produites avant le début de l’épidémie de coronavirus. A l’heure actuelle, les frontières du Panama sont encore fermées et le resteront jusqu’au 22 juillet.

Source : Amende XXL pour une compagnie qui transportait des passagers au Venezuela – Capital.fr

Venezuela : la production de pétrole chute à des niveaux plus vus depuis 1943

La production de pétrole du Venezuela, dont l’or noir a longtemps fait la richesse, a chuté en mai à des niveaux inédits depuis près de 80 ans, une dégringolade qui alimente l’effroyable crise économique que traverse le pays sud-américain. En compilant des «sources secondaires» – qui font référence en la matière – l’OPEP indique dans son rapport mensuel publié mercredi que le Venezuela a pompé chaque jour en mai 54.000 barils de moins qu’en avril, tombant à un total de 570.000 barils par jour (b/j).

Le Venezuela n’a jamais aussi peu produit depuis 1943. A l’époque, le pays, par la suite membre fondateur du cartel des pays producteurs, extrayait en moyenne 491.463 b/j, selon les chiffres du gouvernement consultés par l’AFP. Mais cette chute, pour spectaculaire qu’elle soit, s’inscrit dans le lent processus de décrépitude du secteur pétrolier vénézuélien qui produisait 3,2 millions de barils/jour il y a douze ans encore.

Si l’opposition autour de Juan Guaido met en avant un cocktail de corruption, de gabegie et d’incompétence pour expliquer cette chute, le pouvoir chaviste pointe du doigt l’éventail des sanctions prises par Washington contre le secteur pétrolier visant à mettre le président socialiste Nicolas Maduro sous pression.

Source : Venezuela : la production de pétrole chute à des niveaux plus vus depuis 1943

Wells Fargo ferme Zelle au Venezuela, mais les solutions cryptographiques abondent

Selon les courriels de l’entreprise diffusés sur Twitter, Wells Fargo a informé ses clients au Venezuela vendredi qu’elle ne soutiendrait plus leur capacité à envoyer et à recevoir de l’argent par l’intermédiaire de Zelle. Dans son courriel, la banque a cité la section 28(b) de l’accord d’accès en ligne et la section 6B de l’addendum sur le service de transfert de Zelle.

Zelle est l’un des moyens de paiement les plus populaires au Venezuela. Selon le directeur de l’agence de conseil économique Ecoanalitica, Asdrubal Oliveros, plus de 60 % des paiements dans les centres urbains sont effectués en dollars. Et environ 12 % de ces paiements utilisent le service populaire Zelle ».

Source : Wells Fargo ferme Zelle au Venezuela, mais les solutions cryptographiques abondent – Les dernières News

Venezuela: l’hyperinflation annuelle a décéléré en mai

Le taux d’inflation annuel du Venezuela a quelque peu décéléré en mai, atteignant tout de même 3.684%, alors que l’inflation mensuelle s’est établie à 15,3%, a annoncé mardi le Parlement, seule institution contrôlée par l’opposition au président Nicolas Maduro.

Entre avril 2019 et avril 2020, les prix avaient connu une augmentation de 4.210% et de 80% entre mars et avril 2020, selon les chiffres du pouvoir législatif.

Source : Venezuela: l’hyperinflation annuelle a décéléré en mai