Les cryptos continuent leur progression au Venezuela

Dash affirme que le projet qui permet aux acheteurs vénézuéliens de payer leur stationnement dans un centre commercial acceptant cette sa cryptomonnaie a dépasse les paiements en fiat.

Dash déclare qu’ »à ce jour, 697 paiements ont été enregistrés depuis le 15 juillet » au Milllenium Mall, dans l’est de Caracas, et que « 20% des commerçants du centre commercial ont intégré Dash ou cherchent à le faire ».

La société affirme avoir également vu 1 174 achats faits avec Dash “dans les magasins à travers la Colombie et certaines régions du Venezuela”, en utilisant son système de vente depuis la mi-juillet.

Cependant, un article récent indique que malgré les affirmations de Ryan Taylor, PDG de Dashpay, Dash n’est pas vraiment la crypto “la plus utilisée” au Venezuela. En 2018, 80% des marchands du Venezuela auraient accepté Dash, mais les statistiques ont considérablement baissé depuis la première vérification effectuée par Discover Dash, a rapporté Coindesk, sans fournir de chiffres précis.

Source : Les cryptos continuent leur progression en Argentine et au Venezuela

Les Argentins paient une prime crypto et le Vénézuela crée une loterie Bitcoin

A

Au Venezuela, le journal Panorama rapporte que l’état de Zulia, dans l’ouest du pays, commencera à distribuer des récompenses sous forme de loterie nationale en Bitcoin et en Petro, la cryptomonnaie nationale du pays.La semaine dernière, le gouverneur de l’Etat a déclaré que sa décision était conforme au « plan d’intégration du nouveau système de cryptographie financière [du Venezuela] ». Les gagnants de la loterie, a déclaré l’Etat, devront disposer d’un portefeuille crypto pour pouvoir recevoir leur prix.

Source : Les Argentins paient une prime crypto et le Vénézuela crée une loterie Bitcoin

Au Venezuela, l’hyperinflation décélère en juillet

L’hyperinflation au Venezuela a décéléré en juillet, avec une hausse de 33,8% sur ce mois, ce qui porte la hausse des prix sur un an dans ce pays en crise à 264.872,9%, a annoncé jeudi le Parlement, seule institution tenue par l’opposition. Ces chiffres ont été présentés par le député Alfonso Marquina alors que la Banque centrale du Venezuela (BCV) ne divulgue pas de statistiques économiques.

Après trois années de silence complet, la BCV avait publié en mai ces propres indicateurs, reconnaissant l’état désastreux de l’économie: l’inflation avait été de 130.060% en 2018 au Venezuela, où le PIB s’était contractée de 47,6% entre 2013 et 2018.

Source : Le Nouvelliste – Au Venezuela, l’hyperinflation décélère en juillet

Gaz: le Venezuela déroule le tapis rouge à la Russie

Le géant russe du pétrole Rosneft va bénéficier de conditions préférentielles dans le développement de deux champs de gaz au Venezuela, grâce à un amendement à un accord entre Caracas et Moscou.

Source : Gaz: le Venezuela déroule le tapis rouge à la Russie – Boursorama

Mine Crystallex/PDVSA: le Venezuela dénonce un « vol »

Le gouvernement vénézuélien a qualifié mercredi de « vol » la décision en appel d’un tribunal américain sur le cas du dédommagement pour la saisie par Caracas d’une mine d’or de la société canadienne Crystallex.

Cette décision de justice pourrait aboutir à la prise de contrôle de Citgo, la filiale américaine de la compagnie pétrolière d’Etat vénézuélienne PDVSA, par le groupe canadien.

L’affaire date de 2011, lorsque le gouvernement vénézuélien avait saisi une mine aurifère qui avait été attribuée à Crystallex mais a ensuite manqué de lui rembourser la somme de 1,2 milliard de dollars, comme le prévoyait un arbitrage international.

La cour d’appel du Delaware a confirmé lundi la décision d’un juge fédéral qui avait déterminé que Crystallex pourrait saisir à titre de réparation les actions de Citgo.

Source : Mine Crystallex/PDVSA: le Venezuela dénonce un « vol » | Connaissances des énergies

Une entreprise basée en Floride «laisserait le Venezuela éviter les sanctions américaines avec Bitcoin»

Le Venezuela utiliserait apparemment des cryptomonnaies telles que le bitcoin pour contourner les sanctions américaines en utilisant une société basée en Floride – tandis que le régulateur financier du pays a donné son feu vert à de vastes mesures de paiements en cryptos pour son propre jeton, le Petro.

Selon un article publié plus tôt cette semaine par ABC en Espagne, les voyageurs qui se rendent à l’aéroport de Caracas choisissent de plus en plus de payer les taxes sur les vols en bitcoins, via les services fournis par les opérateurs de la plateforme Jetman Pay, basée aux États-Unis.

Selon ABC, les opérateurs de l’application procèdent ensuite au transfert des fonds vers des «bourses internationales» basées à Hong Kong, en Russie, en Chine et en Hongrie, où ils sont convertis en dollars des États-Unis et crédités sur des comptes bancaires du gouvernement vénézuélien.

Source : Une entreprise basée en Floride «laisserait le Venezuela éviter les sanctions américaines avec Bitcoin»