Le Venezuela va lancer un « Crypto-Casino » à Caracas

Le gouvernement vénézuélien va créer un « crypto-casino » dans l’hôtel Humboldt de Caracas, dans la capitale du pays. Selon le média Criptonoticias, la seule monnaie crypto susceptible d’être acceptée dans le casino est le Petro, une cryptomonnaie d’État adossée au pétrole.

Les joueurs pourront acheter des crypto au sein même du casino avec d’autres cryptos.Selon l’article, c’est ce qu’a révélé ce vendredi Nicolás Maduro qui a précisé que tous les fonds collectés seront destinés à l’investissement social dans des domaines tels que l’éducation et la santé.

Lors d’une émission conjointe de radio et de télévision, le président Maduro a déclaré qu’il avait autorisé des paris légaux avec le Petro comme car cela représentait des ressources supplémentaires. C’est l’une des mesures les plus récentes liées à la cryptomonnaie pour tenter de relancer une économie en récession et en hyperinflation.

Source : Le Venezuela va lancer un « Crypto-Casino » à Caracas

Venezuela: Washington accorde un nouveau répit au géant pétrolier PDVSA

Washington, qui impose à Caracas de lourdes sanctions économiques, a prolongé samedi de trois mois le répit accordé à une filiale du géant pétrolière vénézuélien PDVSA, tout en autorisant des entreprises américaines à travailler dans le pays pour trois mois supplémentaires.

Le département du Trésor avait décidé en octobre d’empêcher les détenteurs d’obligations de Citgo, une filiale de la compagnie publique PDVSA basée aux Etats-Unis, de les liquider et ainsi de prendre le contrôle de cette entité. Citgo, dont le siège est à Houston (Texas) et qui possède trois raffineries et un réseau de stations-service aux Etats-Unis, était alors censé effectuer un paiement de 913 millions de dollars sur ces obligations, émises en 2016 par le gouvernement de Nicolas Maduro. Le répit accordé par le Trésor américain courrait initialement jusqu’au 22 janvier. Selon un document diffusé dans la nuit de vendredi à samedi, l’agence qui gère les sanctions du Trésor américain, l’OFAC, l’a prolongé jusqu’au 22 avril.

Source : Venezuela: Washington accorde un nouveau répit au géant pétrolier PDVSA

Venezuela : les compagnies aériennes obligées de payer leur fuel en Petro ?

Récemment, le président du Venezuela Nicolás Maduro avait déjà demandé à ce que le pétrole et l’or extraits dans le pays soient vendus et payés en Petro. Mais désormais, ce seraient les compagnies aériennes partant de la capitale Caracas qui devraient, elles aussi, payer leur carburant en Petro.

Ce mardi 14 janvier 2020, le président Nicolás Maduro a fait une déclaration pour le moins étonnante, relayée par France24 : il souhaite désormais imposer aux sociétés apprêtant des vols internationaux à acheter le carburant de leurs avions avec la cryptomonnaie d’État créée en 2018 par le gouvernement vénézuélien, le Petro.

En plus de cela, les frais de traitement pour l’édition de documents d’états, comme les passeports notamment, devront eux aussi être réglés dans cette cryptomonnaie étatique, sensée être soutenue par les réserves de pétrole du Venezuela.

Source : Venezuela : les compagnies aériennes obligées de payer leur fuel en Petro ? – JournalduCoin.com

Le Venezuela met en place une carte pour faciliter les transactions avec sa monnaie électronique El Petro

Le professeur de l’Université nationale expérimentale des télécommunications et de l’informatique (UNETI), Ricardo Batista, a informé qu’une carte a été lancée pour faciliter les transactions avec la première crypto-monnaie vénézuélienne, El Petro.

« Pour ceux qui n’ont pas transmis les empreintes digitales sur le biopaiement, il existe déjà une carte de débit qui est l’extension de leur portefeuille », a expliqué Batista dans une interview lundi dans l’émission Coffee in the Morning que diffuse la télévision vénézuélienne (VTV) du lundi au vendredi.

Le professeur a indiqué qu’il existe actuellement 11 maisons de change qui commenceront à offrir divers produits tels que des cartes de débit et des crédits pour donner une plus grande mobilité cryptoactive au Venezuela.

Source : Le Venezuela met en place une carte pour faciliter les transactions avec sa monnaie électronique El Petro | Rezo Nòdwès

Le Venezuela a fini 2019 avec une inflation de 7374,4%, selon le Parlement

La flambée des prix, qui frappe l’économie vénézuélienne, a quelque peu ralenti en décembre 2019, pour se situer à 33,1% sur un mois (contre 35,9% en novembre) et à 7.374,4% par rapport à décembre 2018, contre 13.475,8% en novembre 2019 par rapport à novembre 2018, selon des chiffres divulgués par le député Angel Alvarado, membre de la commission des Finances.

«Nous sommes toujours sur une pente à haute inflation», a commenté l’élu lors d’une conférence de presse. Selon lui, le ralentissement de l’inflation est dû aux mesures prises en 2018 par le gouvernement de Nicolas Maduro pour limiter le crédit bancaire.

Source : Le Venezuela a fini 2019 avec une inflation de 7374,4%, selon le Parlement

Les volumes d’échange en Bitcoin continuent de monter en Argentine et au Venezuela

Nous l’avions déjà évoqué dans des articles précédents, les volumes d’échange en Bitcoin BTC ne font qu’augmenter au fur et à mesure que la situation économique et financière s’aggrave en Argentine et au Venezuela.

L’Argentine qui avait récemment interdit l’achat de Bitcoin par carte bancaire au citoyens du pays afin de limiter l’achat de dollars américains par la population qui n’a plus confiance dans la monnaie nationale.

Le pays doit notamment rembourser une dette énorme au FMI qu’il ne peut pas payer actuellement.

Même chose au Venezuela où malgré le fait que le président Nicolas Maduro essaie d’introduire sa cryptomonnaie le Petro, la population préfère acheter du Bitcoin qui semble plus fiable que la monnaie nationale du pays ou la crypto Petro que le gouvernement tente d’imposer au pays.

Les volumes d’échanges en Bitcoin ont donc encore battu des records dans ces deux pays. Au Venezuela, le volume d’échange en Bitcoin a atteint les 248 millions de Bolivars, un nouveau record donc dans les échanges de Bitcoins BTC dans ce pays dont l’économie souffre sous la dictature de Nicolas Maduro et des sanctions économiques Américaines.

Source : Les volumes d’échange en Bitcoin continuent de monter en Argentine et au Venezuela – ConseilsCrypto.com