Au Venezuela, la justice électorale ne répond plus

Ce 10 janvier, le président du Venezuela, Nicolas Maduro, prête officiellement serment pour entamer un second mandat de six ans à la tête d’un pays en ruines. Ce nouveau mandat n’est pas reconnu par une partie de la « communauté internationale » qui critique notamment la dégradation de l’état de droit et du système électoral dans le pays caribéen.

Retour sur cinq récents épisodes électoraux qui montrent chacun combien la justice électorale est désormais aux abonnés absents.

Source : Au Venezuela, la justice électorale ne répond plus – CNCD-11.11.11