Maduro ne tombera pas tant que ses généraux seront fidèles (et grassement payés)

La crise a atteint son paroxysme la semaine dernière, lorsque le président de l’Assemblée nationale en question, Juan Guaidó, s’est proclamé président du pays par intérim, déclaration qui a rapidement été reconnue par les États-Unis et près d’une douzaine d’autres pays.

Et pourtant, en dépit de cette opposition intense, la question demeure: le régime de Maduro risque-t-il vraiment d’être renversé? Afin de nous aider à répondre à cette question cruciale, nous pouvons nous appuyer sur les recherches théoriques que d’autres et nous-mêmes avons menées au sujet des facteurs qui permettent aux gouvernements autocratiques et aux régimes électoraux truqués de se maintenir en place.

Source : Maduro ne tombera pas tant que ses généraux seront fidèles (et grassement payés) | Slate.fr