L’Assemblée nationale vénézuélienne nomme de nouveaux ambassadeurs

Au Venezuela, l’Assemblée nationale, entre les mains de l’opposition, a nommé mardi de nouveaux ambassadeurs dans dix pays qui ont reconnu Juan Guaido comme président par intérim. C’est ce que rapporte aujourd’hui le quotidien Proceso. « Un nouveau représentant auprès du groupe de Lima a été également désigné : il s’agit de Julio Borges », l’un des poids lourds de l’opposition et ancien président de l’Assemblée nationale, aujourd’hui en exil en Colombie. Les députés de l’Assemblée nationale ont aussi adopté un texte intitulé « loi-cadre de la transition démocratique », rapporte le journal.

Puisqu’on parle de transition démocratique au Venezuela : Sergio Sanchez, l’un des dirigeants du parti d’opposition Frente Amplio, insiste aujourd’hui sur « la nécessité de mettre en place un gouvernement d’unité nationale dans lequel tous les acteurs sont présents ». « Ce serait une erreur magistrale qu’un nouveau gouvernement se forme en imposant un seul secteur politique », estime Sergio Sanchez dans un entretien avec le site d’information Efecto Cocuyo. « Il est important de réconcilier le pays et de respecter les décisions de la majorité ».

Source : A la Une: l’Assemblée nationale vénézuélienne nomme de nouveaux ambassadeurs – Amériques – RFI