Venezuela : Maduro se dit prêt à rencontrer l’opposant Guaidó

Après une journée de tensions politiques au Venezuela, Nicolás Maduro s’est dit prêt à rencontrer l’opposant Juan Guaidó, autoproclamé président par intérim, pour entamer un dialogue. Toute la journée, les réactions à l’international se sont multipliées.

La France a notamment appelé le chef d’État vénézuélien à ne pas faire usage de la force contre les opposants. « Nous appelons fermement monsieur Maduro à s’interdire toute forme de répression de l’opposition, tout usage de la violence contre des manifestants pacifiques », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian lors de ses vœux à la presse vendredi 25 janvier.

L’Allemagne a elle aussi réagi. Berlin s’est dit prêt à reconnaître Juan Guaidó en tant que « président par intérim » du Venezuela si des élections libres ne sont pas organisées très rapidement dans ce pays, a annoncé vendredi le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert.

L’Allemagne est ainsi le premier grand pays de l’Union européenne à aller aussi loin sur la question d’une reconnaissance de Juan Guaido. « Le gouvernement allemand se prononce dans le cadre des consultations européennes à venir en faveur d’une reconnaissance de Juan Guaidó en tant que président par intérim au cas où des élections libres ne pourraient être organisées sous peu », a déclaré Steffen Seibert au cours d’une conférence de presse régulière à Berlin.

Juan Guaidó a appelé à une « grande mobilisation » la semaine prochaine pour exiger le départ de Nicolás Maduro, lors de sa première apparition publique depuis sa proclamation. Il a ensuite assuré qu’il ne participerait pas à un « faux dialogue » avec le gouvernement en place.Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador a déclaré que son pays était prêt à accueillir Nicolás Maduro et Juan Guaidó pour engager un dialogue sur la crise politique qui secoue le Venezuela. Le Mexique a pour l’instant affiché son soutien au président vénézuélien.

Source : Venezuela : Maduro se dit prêt à rencontrer l’opposant Guaidó – Le Point