Venezuela: des journalistes brièvement détenus au palais présidentiel

Le célèbre présentateur Jorge Ramos et son équipe « ont été libérés » lundi après « près de trois heures de détention » sur « ordre de Nicolas Maduro », écrit Univision sur son site internet. Le journaliste était en train d’interviewer le président vénézuélien mais « il n’a pas aimé les questions » et « a ordonné la saisie du matériel (…) et la détention des journalistes », poursuit le texte.

Univision a assuré que le matériel n’avait pas été restitué après la libération de l’équipe. « Notre travail a été volé », a lancé Jorge Ramos, à l’antenne d’Univision, après avoir été relâché.

Le journaliste a raconté avoir dit à Nicolas Maduro que des millions de Vénézuéliens le considéraient comme un « dictateur ». « C’est ce que j’ai dit à Nicolas Maduro, il n’a manifestement pas aimé et c’est pourquoi l’interview a été arrêtée », a poursuivi Jorge Ramos.

Source : Venezuela: des journalistes brièvement détenus au palais présidentiel