Venezuela: La Colombie fait état de 285 blessés et ordonne le retour des camions d’aide

« Cette action pacifique et de caractère humanitaire a été interrompue depuis le Venezuela sous le régime usurpateur de Maduro avec une répression violente et disproportionnée », a déclaré le ministre des Affaires étrangères colombien, Carlos Holmes Trujillo, lors d’une conférence de presse dans la ville frontalière de Cucuta.

Le ministre a fait état de « 285 blessés », dont 255 Vénézuéliens et 30 Colombiens, « du fait de l’usage de gaz lacrymogènes et d’armes non conventionnelles ». Dénonçant des « violations des droits humains, commises depuis et sur le territoire vénézuélien », il a précisé que 37 des blessés ont dû être hospitalisés.

De ce fait, « le retour des camions a été décidé afin de protéger l’aide, à l’exception de ceux qui transportaient des médicaments et ont été incendiés en territoire vénézuélien », a précisé Carlos Holmes Trujillo. Il a ajouté que « plus de 60 militaires désarmés, dont plusieurs officiers, sont passés en territoire colombien et ont demandé refuge, démontrant la perte de confiance envers l’usurpateur du Venezuela », désignant par cette expression le président Nicolas Maduro.

Source : Venezuela: La Colombie fait état de 285 blessés et ordonne le retour des camions d’aide