Au Venezuela, l’armée ouvre le feu sur des civils, deux morts

Ce vendredi 22 février au petit matin, les soldats ont ouvert le feu sur la population civile. À l’approche d’un point de contrôle mis en place par une communauté indigène rangée du côté ds opposants à Caracas, les militaires se sont vu refuser le passage, rapporte le Washington Post. Ils ont alors fait feu, blessant quinze personnes dont quatre gravement et tuant deux personnes dont une femme de 42 ans. Il s’agit de l’affrontement le plus violent depuis que les loyalistes et l’opposition se déchirent au sujet de l’aide humanitaire.

Source : Au Venezuela, l’armée ouvre le feu sur des civils, deux morts | Le Huffington Post