[Vidéo] Déstabilisation du Venezuela, une «opération de piraterie internationale»

Le Venezuela, nouvelle gaffe de la diplomatie française après la Syrie? Comment expliquer la position française en première ligne dans la dénonciation du gouvernement vénézuélien? Rappelons les faits. En 2017, le Président Macron qualifiait le pays de «dictature». Lorsque Juan Guaido s’est autoproclamé Président de la République par intérim le 23 janvier 2019, une dizaine d’États européens —dont la France- emboîtent le pas aux États-Unis et le reconnaissent comme dirigeant légitime du pays. Sauf qu’une majeure partie du pays serait toujours acquise à la cause de Maduro. On en parle avec Maurice Lemoine, auteur du livre Venezuela, Chronique d’une déstabilisation, publié le 4 avril aux Éditions Le Temps des Cerises.

Source : Déstabilisation du Venezuela, une «opération de piraterie internationale» – Sputnik France