Moscou condamne l’« ingérence flagrante » de Washington au Venezuela

Moscou et Washington continuent d’afficher leur bras de fer diplomatique à propos du Venezuela. Samedi, un communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères a relaté la conversation téléphonique tenue entre le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, et son homologue américain, Mike Pompeo. Dans cette retranscription où seuls figurent les propos tenus par Sergueï Lavrov, Moscou fustige l’attitude américaine.

« Les menaces américaines contre le gouvernement légitime, une ingérence flagrante dans les affaires intérieures d’un Etat souverain et une violation éhontée du droit international », a dénoncé le dirigeant russe. Il a indiqué que Moscou était « prêt » à tenir des consultations bilatérales avec Washington à propos du Venezuela, à condition qu’elles « suivent strictement les principes de la Charte des Nations unies ». Vendredi, les deux pays ont été incapables de s’entendre à l’ONU sur le sort de Caracas.

Source : Moscou condamne l’« ingérence flagrante » de Washington au Venezuela