«On a faim!» : Maracaibo, la capitale pétrolière du Venezuela, mise à sac

L’employée fond en larmes devant les allées dévastées du supermarché de Maracaibo où elle travaille depuis 15 ans. La deuxième ville du Venezuela, coeur de son industrie pétrolière, a été mise à sac par des milliers de pillards hurlant «On a faim !», pendant la gigantesque panne d’électricité qu’a connue ce pays.

L’odeur du poivre, pulvérisé par des forces de l’ordre impuissantes face aux bandes déchainées, flotte encore dans les travées. Tout respire la rage dans les décombres de cet immense magasin qui emploie 400 personnes, aujourd’hui désemparées et inquiètes pour leur avenir.

Source : (20+) «On a faim!» : Maracaibo, la capitale pétrolière du Venezuela, mise à sac – Libération