Venezuela: l’ONU demande «l’accès immédiat» au journaliste arrêté

Le Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU, dont une mission technique se trouve actuellement à Caracas, a réclamé aujourd’hui «l’accès immédiat» au journaliste vénézuélien Luis Carlos Diaz, arrêté la veille par les services de renseignement.

Le journaliste et militant des droits humains a été arrêté hier, accusé de «sabotage», et son domicile perquisitionné, selon sa famille et le Syndicat national des travailleurs de la presse (SNTP). «La mission technique des Nations unies qui se trouve actuellement à Caracas demande aux autorités un accès immédiat à Diaz», a insisté Michelle Bachelet.

Le journaliste, très connu au Venezuela, est mis en cause par le gouvernement dans la panne d’électricité qui frappe le pays depuis jeudi. Les charges retenues contre Luis Carlos Diaz, n’ont pas encore été rendues publiques. Des agents des services de renseignements vénézuéliens (Sebin) ont escorté ce matin le journaliste menotté à son domicile pour effectuer une perquisition qui duré deux heures environ.

Source : Venezuela: l’ONU demande «l’accès immédiat» au journaliste arrêté