Malaise croissant au Venezuela, épuisé par la crise énergétique

Le malaise s’est accru mardi au Venezuela avec une manifestation de l’opposition et l’appel de Nicolas Maduro à la « résistance active » de la population, épuisée par une panne qui rentre dans sa sixième journée.

Peu après 15h00 (19H00 GMT), à l’heure convenue du rassemblement à Caracas, les premiers sifflets ont retenti dans les rues de Caracas accompagnés de concerts de casseroles, les « cazerolas » de protestation, et d’avertisseurs.

Ouvert par une grande banderole aux couleurs du Venezuela, le cortège devait se diriger vers l’immense quartier populaire de Petare, dans l’est de la capitale, où Juan Guaido était attendu pour un discours à la tombée du jour.

Des rassemblements similaires ont été convoqués dans tout le pays.Le leader de l’opposition qui s’est autoproclamé le 23 janvier président par intérim, fait depuis la mi-journée l’objet d’une enquête « pour son implication présumée dans le sabotage du système électrique » a annoncé le procureur général, proche du régime.

Source : Malaise croissant au Venezuela, épuisé par la crise énergétique