«Me séquestrer serait l’ultime erreur» du régime, prévient Guaido

«Essayer de m’enlever serait sans aucun doute une des dernières erreurs qu’il commettrait» a lancé le président par intérim reconnu par une cinquantaine de pays, dans une adresse à ses partisans via les réseaux sociaux.M. Guaido, qui s’exprimait au côté de son épouse Fabiana devant un drapeau vénézuélien, n’a pas précisé où il se trouvait.

En annonçant son retour au pays dimanche, alors qu’il se trouvait encore en Équateur, Juan Guaido a appelé ses partisans à descendre dans les rues lundi dans tout le pays. «Demain nous avons un défi historique» à relever: «nous retournons au pays, à nos fonctions. Et bien sûr qu’il y a un risque», a-t-il déclaré.

Source : «Me séquestrer serait l’ultime erreur» du régime, prévient Guaido | TVA Nouvelles