Venezuela : Rues calmes à Caracas après la dévaluation du bolivar

Les rues de Caracas, la capitale du Venezuela, étaient plus calmes que d’habitude mardi, l’opposition ayant appelé les commerçants à fermer boutique pour protester contre l’entrée en vigueur de la dévaluation de la monnaie et les mesures économiques du président socialiste Nicolas Maduro.

Le Venezuela, pays membres de l’Opep, a retiré lundi cinq zéros aux prix affichés et a indexé la devise du pays sur une cryptomonnaie soutenue par l’Etat, dans le cadre d’un ensemble de mesures destinées à lutter contre l’hyperinflation et la crise économique.

La banque centrale a annoncé un nouveau taux de change de 68 bolivars pour un euro, ce qui correspond au taux de 60 bolivars pour un dollar cité par Nicolas Maduro lors de l’annonce des nouvelles mesures vendredi dernier.

Cela représente une dévaluation de 96% par rapport au taux officiel précédent. Mais la plupart des particuliers et des entreprises sont déjà sur le marché noir des devises fortes, où le dollar s’échange contre environ 93 bolivars.

Source : Venezuela: Rues calmes à Caracas après la dévaluation du bolivar – Challenges.fr