Venezuela : Entre mesures d’urgence et construction de l’Etat (Chroniques d’en bas nº4)

Avec cette 4ème chronique, notre ami Romain Migus, journaliste français qui a longtemps exercé son métier au Venezuela où il se trouvait encore il y a quelques semaines aborde une question abondamment traitée par les médias mainstream : se nourrir au Venezuela. Mais ce qu’il a vu n’est pas ce qu’on nous dit.

Source : Venezuela : Entre mesures d’urgence et construction de l’Etat (Chroniques d’en bas nº4) — Romain MIGUS

Exsangue, le Venezuela assouplit les opérations de change

Plombé par une économie à bout de souffle, le gouvernement socialiste vénézuélien a assoupli jeudi le strict contrôle des changes qu’il exerçait depuis 2003, autorisant les transactions de devises dans les bureaux de change, afin d’attirer des capitaux étrangers.

Le texte adopté jeudi par l’Assemblée constituante permet de « déroger » à la loi qui prévoyait des amendes et des peines allant jusqu’à 15 ans de prison pour les auteurs d’opérations de change réalisées en marge de la Banque centrale.

Le gouvernement de Nicolas Maduro entend donc accorder aux Vénézuéliens comme aux étrangers « les plus amples garanties pour mieux participer au modèle de développement socio-économique et productif du pays », ajoute le décret.

Source : Exsangue, le Venezuela assouplit les opérations de change – Capital.fr