Réfugiés vénézuéliens : l’Amérique latine se crispe mais s’organise

Avec l’explosion de l’économie du Venezuela, 2,3 millions de personnes ont fui le pays depuis 2015, provoquant des tensions dans les pays voisins. Cependant, plusieurs experts réfutent l’idée d’une vague de xénophobie inédite en Amérique latine.

Source : Réfugiés vénézuéliens : l’Amérique latine se crispe mais s’organise – France 24

La Colombie quitte l’Unasur et l’accuse de « complicité » avec la « dictature » au Venezuela

La Colombie quittera l’Union des Nations sud-américaines (Unasur) dans les six mois en raison de sa « complicité » avec la « dictature » de Nicolas Maduro au Venezuela, a annoncé lundi le président colombien Ivan Duque.

« Pendant des années, j’ai affirmé publiquement que la Colombie ne devrait pas continuer à faire partie de l’Unasur, une institution qui s’est arrangée, de par son silence et souvent sa complaisance, pour que les traitements brutaux [réservés aux citoyens] de la dictature au Venezuela, ne soient pas dénoncés », a déclaré dans un communiqué de presse Ivan Duque, qui est entré en fonction début août. Le bloc régional, créé en 2008 à l’initiative des présidents brésilien et vénézuélien de l’époque, Lula et Hugo Chavez, « n’a jamais dénoncé aucun de ces abus », ni garanti « les libertés » des Vénézuéliens, a ajouté Ivan Duque. Le gouvernement colombien a déjà entamé le processus formel de dénonciation du traité qui le lie à l’organisme, a-t-il précisé.

Source : La Colombie quitte l’Unasur et l’accuse de « complicité » avec la « dictature » au Venezuela

Le Venezuela ordonne aux banques de compter en « petros »

Le Venezuela a ordonné lundi 27 août aux banques d’adopter comme « unité de compte » le petro, la cryptomonnaie vénézuélienne avec laquelle le gouvernement entend contourner le manque de liquidités et les sanctions financières des Etats-Unis.

Les banques publiques et privées doivent désormais fournir leurs informations en bolivars (la monnaie nationale) et en petros, selon une résolution de la Surintendance des institutions du secteur bancaire (Sudeban).

La mesure fait partie d’un plan de relance lancé par le président Nicolas Maduro dont le pays est confronté depuis cinq ans à une grave crise économique.

Source : Le Venezuela ordonne aux banques de compter en « petros »

L’Espagne et le Chili prêts à aider le Venezuela

L’Espagne et le Chili se sont déclarés prêts, hier, à aider le Venezuela à surmonter la crise dans laquelle il se trouve, lors d’une visite à Santiago du chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez.

Pour que le Venezuela trouve rapidement une solution, il faudra l’aide de tous les pays », a déclaré le président chilien Sebastian Pinera lors d’une conférence de presse commune avec Pedro Sanchez. Sebastian Pinera a souhaité que l’Espagne assume un rôle central dans la résolution de la crise vénézuélienne, comme elle l’a fait dans d’autres crises en Amérique latine. La politique du Chili « est de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que le Venezuela retrouve sa démocratie, son état de droit et le respect des droits de l’homme », a-t-il déclaré. Pedro Sanchez a assuré que l’Espagne était disposée à « accompagner de manière active » l’évolution de la situation au Venezuela. Le Venezuela, a-t-il dit, « doit avoir un dialogue avec lui-même, entre les Vénézuéliens, pour trouver une solution à cette crise politique », et la communauté internationale doit « accompagner ce dialogue ».

Source : L’Espagne et le Chili prêts à aider le Venezuela

Venezuela: Ils rentrent du Pérou aux frais du Venezuela

Un total de 97 Vénézuéliens, sur le demi-million arrivés au Pérou après avoir fui la crise économique au Venezuela, ont décidé de retourner chez eux dans un avion envoyé lundi par le gouvernement de Nicolas Maduro.

Ce groupe de Vénézuéliens, dont 22 enfants et quatre femmes enceintes, bénéficie du plan gouvernemental vénézuélien «Retour à la patrie», a raconté à l’AFP l’un d’entre eux, Miguel Materano, 42 ans. «Je vais chercher un travail là-bas (au Venezuela), le gouvernement a promis qu’il allait nous aider», a-t-il ajouté, précisant qu’il avait décidé de rentrer chez lui à cause de sa «mauvaise situation ici au Pérou et de la xénophobie» vis-à-vis des migrants vénézuéliens.

Source : Venezuela: Ils rentrent du Pérou aux frais du Venezuela – Monde – tdg.ch

Terra TV : les paysan(ne)s du Venezuela définissent les contenus et se forment pour les réaliser

Après avoir adopté les propositions faites par les paysan(ne)s de tout le Venezuela pour construire la forme et les contenus de Terra TV, l’Ecole Populaire et Latinoaméricaine de Cinéma, Télévision et Théâtre leur a donné un premier atelier de réalisation audiovisuelle. De cette manière naît concrètement le réseau de producteurs(trices) audiovisuel(le)s de Terra TV. Un média stratégique au moment où les grands propriétaires déclarent la guerre aux paysans, veulent reprendre les terres distribuées aux petits producteurs, continuent à assassiner leurs leaders, à l’heure où l’agroécologie doit être développée pour briser le carcan des transnationales.

Source : Terra TV : les paysan(ne)s du Venezuela définissent les contenus et se forment pour les réaliser | Venezuela infos