Essence/Venezuela: plus que quelques heures pour demander le Carnet de la patrie

Le compte à rebours est lancé au Venezuela. A compter de lundi prochain 20 août, les Vénézuéliens qui ne seraient pas détenteurs d’un document officiel, le Carnet de la patrie -un document qui fait l’objet de nombreuses critiques de la part de l’opposition-, devront payer le tarif international de l’essence selon une annonce de la présidence vénézuélienne. Actuellement les Vénézuéliens payent le tarif le plus bas au monde pour remplir leur réservoir. Pour pouvoir continuer à en bénéficier, les Vénézuéliens ont jusqu’à ce vendredi pour demander ce fameux Carnet de la patrie.

Source : Essence/Venezuela: plus que quelques heures pour demander le Carnet de la patrie – Amériques – RFI

Le Vénézuela rêve d’une banque centrale pour les crypto-monnaies

L’Assemblée Constituante Nationale du Vénézuela travaille sur une réforme de la Constitution Vénézuélienne visant à créer la première banque centrale de crypto-monnaies. L’information proviendrait d’Hermann Escarrá, selon Reuters, décrit comme « un des membres les plus influents de l’assemblée préparant les modifications pour cette Constitution datant de 1999. »

Source : Le Vénézuela rêve d’une banque centrale pour les crypto-monnaies

Venezuela : Un tribunal en exil condamne Maduro à 18 ans de prison

Bien qu’en exil, le tribunal suprême de justice, un organe parallèle nommé par le Parlement vénézuélien, seule institution tenue par l’opposition, a condamné mercredi le président Nicolas Maduro à 18 ans de prison pour corruption dans l’affaire Odebrecht.

Le tribunal a « démontré la réalité des délits de corruption et blanchiment de capitaux » et a ordonné que le président purge sa peine au centre de détention de Ramo Verde, dans l’État vénézuélien de Miranda, a déclaré le juge Rafael Rommel-Gil depuis Bogota où le TSJ est en exil.

Source : Venezuela: Un tribunal en exil condamne Maduro à 18 ans de prison

«Attentat» aux drones : Le Venezuela adresse une liste au Pérou

Le gouvernement vénézuélien a transmis mercredi à l’ambassade du Pérou à Caracas une liste de personnes qui auraient fui le pays après avoir participé à l’attentat présumé contre le président Nicolas Maduro le 4 août.

«Il s’agit d’une liste de délinquants dont tout indique qu’ils ont trouvé refuge au Pérou après avoir été mêlés à la tentative d’assassinat contre le président Nicolas Maduro et les hautes autorités», a annoncé le ministre des Affaires étrangères vénézuélien, Jorge Arreaza, lors d’une allocution.

Source : «Attentat» aux drones: Le Venezuela adresse une liste au Pérou – Monde – tdg.ch