Venezuela, des réformes réussies selon le pouvoir, mais critiquées par le patronat

Selon Ultimas Noticias, quotidien proche du pouvoir, la première phase de ces réformes économiques s’est parfaitement déroulée. C’est en tout cas ce qu’affirme l’organisme qui supervise les institutions bancaires du pays qui explique que le secteur public et le secteur privé ont su prendre les mesures adéquates et procéder à la conversion sans problème. Pour rappel, le bolivar a été dévalué. Les autorités ont décidé de lui retirer cinq zéros. Du coup, tous les billets et les monnaies ont changé. Une opération longue à mettre en place, mais qui s’avère être un succès selon les autorités citées par Ultimas Noticias.

Le secteur privé n’a pas la même analyse. Pour le patronat vénézuélien, les réformes mises en place ce lundi ne vont pas permettre de réduire l’hyperinflation, ni mettre fin aux pénuries. C’est ce qu’explique Fedecamaras dans les pages d’El Nacional. L’organisation patronale tire même la sonnette d’alarme : « l’appareil productif fait face à un grave risque de faillite à cause de la manière dont sont mises en place ces réformes ». Des mesures qui génèrent des incertitudes selon le président de cette organisation.

Source : A la Une: Venezuela, des réformes réussies selon le pouvoir, mais critiquées par le patronat – Amériques – RFI