La Colombie dément être derrière les pannes de courant au Venezuela

Le gouvernement colombien a rejeté aujourd’hui les accusations du président vénézuélien Nicolas Maduro selon lesquelles Bogota serait derrière les pannes de courant massives affectant son pays depuis début mars.»

«De telles accusations, dénuées de fondement, visent à tromper l’opinion publique et masquer la responsabilité du régime illégitime dirigé par Nicolas Maduro dans la crise que vit le Venezuela à tous les niveaux», a déclaré le ministère colombien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Samedi, devant des milliers de partisans réunis à Caracas, le président socialiste Nicolas Maduro avait accusé la Colombie et le Chili, avec le soutien du gouvernement américain, d’être les auteurs d’attaques contre le réseau électrique vénézuélien à l’origine des mégapannes paralysant le pays. «Nous avons découvert de nouvelles sources d’attaque depuis le Chili, depuis la Colombie, ils ont effectué des attaques cybernétiques soutenues par le gouvernement des Etats-Unis pour endommager le réseau électrique du peuple vénézuélien», a déclaré Maduro.

Source : La Colombie dément être derrière les pannes de courant au Venezuela