Venezuela: l’embargo américain sur le pétrole, un levier pour pousser Maduro vers la sortie?

L’entrée en vigueur d’un embargo américain sur le pétrole vénézuélien va forcer Caracas à dépendre d’autres partenaires, russes et chinois en tête, mais il risque aussi d’aggraver la crise économique, sans nécessairement pousser le président Nicolas Maduro vers la sortie.

Jusque-là, les sanctions américaines tapaient au portefeuille du chef de l’Etat et de hauts responsables vénézuéliens, avec comme but affiché de renverser le gouvernement au profit de l’opposant Juan Guaido, président par intérim auto-proclamé et reconnu comme tel par une cinquantaine de pays.

Mais l’embargo qui entre en vigueur dimanche touche le pilier même de la fragile économie vénézuélienne, le pétrole, qui représente 96% du revenu national et dont les Etats-Unis sont de gros consommateurs. Fin 2018, le Venezuela exportait un demi-million de barils par jour (b/j) vers les Etats-Unis et 75% de ses revenus pétroliers provenaient d’entreprises américaines.

Source : Venezuela: l’embargo américain sur le pétrole, un levier pour pousser Maduro vers la sortie? – Capital.fr

Venezuela: arrestation d’un député de l’opposition

Le député vénézuélien d’opposition Gilber Caro a été arrêté par les services de renseignement, a annoncé ce vendredi le Parlement, seule institution contrôlée par l’opposition au président Nicolas Maduro.

Âgé d’une quarantaine d’années, il est membre de Volonté populaire, le parti de l’opposant Juan Guaido, reconnu président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis. «Nous tenons le régime usurpateur pour responsable de la vie et de l’intégrité» de Gilber Caro, ont ajouté les parlementaires sur Twitter.

Selon la députée Adriana Pichardo, Gilber Caro a été arrêté dans un restaurant du quartier huppé de Las Mercedes, à Caracas. «Nous ignorons le motif de cette arrestation», a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse. «Nous pensons qu’ils (les autorités) pourraient être en train de monter une nouvelle accusation dénuée de fondement à son encontre et de l’impliquer dans une nouvelle machination macabre», a-t-elle ajouté.

 

Source : Venezuela: arrestation d’un député de l’opposition (Parlement)

Sanctions financières américaines contre le chef de la diplomatie du Venezuela

Washington a imposé des sanctions financières contre le chef de la diplomatie du Venezuela Jorge Arreaza, membre «du régime illégitime» de Nicolas Maduro, a annoncé aujourd’hui le Trésor américain dans un communiqué.

«Le Trésor va continuer de cibler les soutiens corrompus à Maduro, y compris ceux en charge de la diplomatie et de la justice pour le compte de ce régime illégitime», a affirmé le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin. Des sanctions ont également été prises contre une juge haut placée, Carol Padilla.

Source : Sanctions financières américaines contre le chef de la diplomatie du Venezuela

Venezuela: 24 migrants vénézuéliens disparus en mer

Vingt-quatre Vénézuéliens ont disparu en mer dans le naufrage de leur embarcation alors qu’ils se rendaient clandestinement vers l’archipel de Trinité-et-Tobago, a déclaré jeudi un parlementaire de l’opposition.

L’embarcation, qui comptait 33 occupants, a coulé mercredi matin, a dit à l’AFP le député Robert Alcala. «Neuf personnes ont été récupérées saines et sauves par des pêcheurs», a-t-il précisé par téléphone. Les autorités n’ont pas confirmé.

Source : Venezuela: 24 migrants vénézuéliens disparus en mer – Monde – 24heures.ch

L’ambassade du Venezuela occupée par des pro-Maduro, Washington prudent

Les autorités américaines ont indiqué jeudi être prêtes à déloger des militants pro-Maduro qui occupent l’ambassade du Venezuela à Washington, uniquement à la condition que le chef de file de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, le demande.

Le bâtiment de quatre étages situé dans la capitale fédérale américaine est l’objet d’un bras de fer entre le gouvernement du président socialiste Nicolas Maduro et M. Guaido, que Washington, suivi par les gouvernements de plus de 50 pays, a reconnu comme président par intérim du Venezuela.Des groupes d’extrême gauche et des militants pacifistes occupent l’ambassade jour et nuit depuis deux semaines, dénonçant la volonté d’un « coup d’Etat » contre M. Maduro, les pancartes affichant des slogans comme « paix » ou « bas les pattes du Venezuela ».

Source : L’ambassade du Venezuela occupée par des pro-Maduro, Washington prudent