Venezuela : la Russie au secours de Nicolás Maduro

La présence militaire russe au Venezuela complique les projets des Américains, impatients de voir Nicolás Maduro quitter le pouvoir.

Jusqu’où ira l’engagement militaire de la Russie au Venezuela ? Cette question est devenue brûlante depuis que, ces dernières semaines, le ton est encore monté entre Washington et Moscou. A plusieurs reprises, les États-Unis ont mis en garde la Russie contre le déploiement militaire dans ce pays en crise aiguë.

Source : Venezuela : la Russie au secours de Nicolás Maduro – L’Express

Venezuela : accord Maduro-CICR sur l’envoi d’aide humanitaire

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé mercredi soir qu’il s’était mis d’accord avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sur l’envoi d’une aide humanitaire vers son pays.Il avait reçu mardi soir le président du CICR, Peter Maurer, et la directrice des opérations du CICR pour les Amériques, Sophie Orr, au palais présidentiel de Miraflores à Caracas.

« Nous sommes parvenus à un accord pour travailler conjointement avec les organes des Nations Unies afin d’apporter au Venezuela toutes sortes d’aide, toutes les aides de nature humanitaire qu’ils peuvent apporter, dans le respect de la souveraineté de notre pays », a déclaré Maduro.

Source : Venezuela : accord Maduro-CICR sur l’envoi d’aide humanitaire_French.news.cn

Au Venezuela, chavistes et opposants ne s’accordent plus sur rien

La profonde crise politique, économique et sociale perdure au Venezuela. Au milieu du chaos, Daniel, ex-guérillero communiste de 80 ans, et sa petite-fille Maria, 29 ans, ont le même sang. Mais pas le même président. Rencontre avec celui qui défend Nicolás Maduro et celle qui croit en Juan Guaidó.

Source : Au Venezuela, chavistes et opposants ne s’accordent plus sur rien

Les USA ont relancé leurs importations pétrolières en provenance du Venezuela

Les importations de pétrole vénézuélien par les États-Unis se sont montées à 139.000 barils quotidiens au cours de la semaine qui s’est clôturée le 5 avril, révèle un rapport hebdomadaire diffusé par l’Agence américaine d’information sur l’Énergie (EIA).

Selon ce document, les importations en provenance du Venezuela avaient été complétement suspendues pendant les trois semaines précédentes.Les livraisons ont ainsi été diminuées par 4,5 par rapport à la même période en 2018, quand les États-Unis importaient 631.000 barils d’or noir par jour, indique le rapport.

Selon les statistiques d’EIA, les importations ont atteint 112.000 barils quotidiens au cours de la semaine qui s’est clôturée le 8 mars. Elles ont ensuite été complétement suspendues pendant la période du 11 au 29 mars.

Source : Les USA ont relancé leurs importations pétrolières en provenance du Venezuela – Sputnik France

OEA: Haïti a voté oui pour l’expulsion du représentant de N. Maduro

Haïti s’est adhéré, hier mardi 9 avril, à la résolution de l’Organisation des États Américains (OEA) adoptée à Washington DC. Léon Charles, représentant intérimaire de Jovenel Moise, dit reconnaître illégitime l’autorité présidentielle de Nicolas Maduro et a, de ce fait, voté en faveur de la nomination de Gustavo Tarre comme représentant de l’opposant Juan Guaido au sein de l’organisation.

Parmi ces pays qui ont aussi voté pour la nomination de Tarre, figurent la République Dominicaine, Sainte-Lucie, Argentine, Bahamas, Brésil, Canada, Chili, Colombie, États-Unis, Équateur, Guatemala, Pérou, Paraguay, Panama et Jamaïque.

Cependant plusieurs pays ont voté contre l’expulsion du représentant de Nicolas Maduro. Il s’agissait d’Antigua-et-Barbuda, de Bolivie, de Dominique, de Grenade, du Mexique, de Saint-Vincent-et-les Grenadines, du Suriname et de l’Uruguay.

Six pays ont fait abstention. C’est le cas de la Barbade, de Guyane, de Nicaragua, de Trinidad, de Salvador et de Saint-Kitts-et-Nevis.

Source : OEA: Haïti a voté oui pour l’expulsion du représentant de N. Maduro | Loop News

Maduro dénonce «l’arrogance» de Mike Pence à l’ONU

Le président Nicolas Maduro a dénoncé mercredi « l’arrogance » du vice-président américain Mike Pence qui s’est « ridiculisé » en demandant à l’ONU de reconnaître l’opposant Juan Guaidó comme le dirigeant du Venezuela.

Source : Maduro dénonce «l’arrogance» de Mike Pence à l’ONU | Amérique latine