« Je viens deux fois par semaine avec quatre bidons » : au Venezuela, les habitants de Caracas puisent l’eau dans la montagne qui domine la ville

« Je n’ai pas d’eau pour cuisiner, pas d’eau pour me laver, je ne peux rien faire », se désespère José Antonio. Cet habitant de Caracas, comme des milliers d’autres, vient s’approvisionner à la seule source qui subsiste autour de lui : celle des contreforts d’El Avila, la montagne qui domine la capitale du Venezuela.

Derrière José Antonio et la source, l’autoroute est bloquée par des milliers de voitures qui attendent leur tour, des bidons plein le coffre. Selon Soraya, les différentes sources de la montagne sont les dernières qui fournissent de l’eau non polluée à Caracas. « L’eau de l’Avila est la plus pure qui soit : elle est cristalline, elle vient d’en haut, elle est potable. C’est une eau adaptée à la consommation humaine », assure-t-elle. Mais pour en profiter, il faut attendre explique Angelica, une mère de famille.

Source : « Je viens deux fois par semaine avec quatre bidons » : au Venezuela, les habitants de Caracas puisent l’eau dans la montagne qui domine la ville

Sergueï Lavrov: la Russie n’envisage pas de faire du Venezuela une «deuxième Syrie»

Dans une interview accordée au quotidien russe Moskovski Komsomolets, Sergueï Lavrov a expliqué la présence des militaires russes au Venezuela. En particulier, il a rejeté la supposition faite par le journaliste du quotidien selon laquelle la Russie voulait «faire du Venezuela une deuxième Syrie».

«Rien du tout. Nous en avons parlé publiquement et nous n’avons rien à cacher. Il y a un accord signé en 2001 avec Hugo Chavez. Il a été ratifié par le parlement national, il est tout à fait légitime et conforme à toutes les exigences de la Constitution vénézuélienne. Conformément à cet accord, nous avons fourni du matériel militaire au Venezuela qui a besoin d’une maintenance. Et le temps de la maintenance est venu. Rien de plus», a expliqué le ministre.

Source : Sergueï Lavrov: la Russie n’envisage pas de faire du Venezuela une «deuxième Syrie» – Sputnik France

Venezuela : l’Assemblée constituante lève l’immunité de Juan Guaido

L’Assemblée constituante vénézuélienne a levé mardi 2 avril l’immunité et autorisé des poursuites pénales pour usurpation de fonctions contre le chef du Parlement, Juan Guaido, reconnu comme président par intérim par plus de cinquante pays. L’Assemblée constituante a voté à l’unanimité pour « autoriser la continuation des poursuites pénales engagées contre le député » d’opposition devant la Cour suprême, a annoncé le président de cette institution Diosdado Cabello.

Tant la Cour suprême que l’Assemblée constituante sont jugées comme acquises au pouvoir du chef de l’Etat socialiste, Nicolas Maduro, par l’opposition, tous leurs membres ayant été désignés par le chavisme (du nom du défunt Hugo Chavez). « Le peuple est déterminé et rien ne nous arrêtera », a immédiatement réagi Juan Guaido, lors d’une allocution devant ses partisans et des journalistes, ajoutant qu’il n’y avait « aucune marche arrière dans ce processus ».

Source : Venezuela : l’Assemblée constituante lève l’immunité de Juan Guaido

Venezuela: le métro de Caracas roule à nouveau après une semaine à l’arrêt – Amériques

Au Venezuela, la situation s’améliore un petit peu même si les coupures de courant et le manque d’eau continuent de se faire sentir. Arrêté depuis le 25 mars, le métro de Caracas a été remis en marche mardi 2 avril après une tentative ratée vendredi 29 mars. Malgré les risques de se retrouver bloqués à cause d’une nouvelle coupure, de nombreux Vénézuéliens sont soulagés de pouvoir à nouveau l’utiliser.

Source : Venezuela: le métro de Caracas roule à nouveau après une semaine à l’arrêt – Amériques – RFI

Mi-temps électrique au Venezuela

Alors que le Venezuela est déjà confronté à un effondrement économique sans précédent dans son histoire récente, le pays se prépare à tourner au ralenti pendant au moins un mois : depuis lundi 1er avril, salariés et fonctionnaires doivent cesser le travail à 14 heures. Ce mi-temps électrique s’inscrit dans le cadre d’un plan de rationnement du courant d’une durée de 30 jours visant à faire face aux pannes à répétition.

Source : Mi-temps électrique au Venezuela