L’UE et le Venezuela : une relation sous haute-tension

3,2 millions. C’est le nombre d’enfants en situation de très grande précarité, c’est-à-dire ne mangeant pas à leur faim, n’ayant pas accès à des soins minimaux ou à une éducation de base au Venezuela d’après l’UNICEF. Depuis 2016, le pays s’enfonce dans une crise économique, sociale et politique totale. Alors que, fin février, l’Union européenne a pris des sanctions supplémentaires contre le régime de Nicolas Maduro, entraînant le renvoi d’Isabel Brilhante Pedrosa ambassadrice de l’UE au Venezuela, une question se pose : jusqu’où Nicolas Maduro et l’UE sont-ils prêts à aller pour sortir vainqueurs de la pire crise que n’ait jamais connu ce « petit » pays d’Amérique du sud ?

Source : L’UE et le Venezuela : une relation sous haute-tension – Le Taurillon