L’ambassade du Venezuela occupée par des pro-Maduro, Washington prudent

Les autorités américaines ont indiqué jeudi être prêtes à déloger des militants pro-Maduro qui occupent l’ambassade du Venezuela à Washington, uniquement à la condition que le chef de file de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, le demande.

Le bâtiment de quatre étages situé dans la capitale fédérale américaine est l’objet d’un bras de fer entre le gouvernement du président socialiste Nicolas Maduro et M. Guaido, que Washington, suivi par les gouvernements de plus de 50 pays, a reconnu comme président par intérim du Venezuela.Des groupes d’extrême gauche et des militants pacifistes occupent l’ambassade jour et nuit depuis deux semaines, dénonçant la volonté d’un « coup d’Etat » contre M. Maduro, les pancartes affichant des slogans comme « paix » ou « bas les pattes du Venezuela ».

Source : L’ambassade du Venezuela occupée par des pro-Maduro, Washington prudent