Le Venezuela contraint d’importer du pétrole brut du Nigeria 

C’est un comble! Le Venezuela, qui abrite les plus grandes réserves mondiales de pétrole, en arrive à importer du brut. En mars, la production du pays est tombée sous le niveau d’un million de barils par jour, sa pire performance depuis seize ans. Les sanctions imposées par les États-Unis pèsent sur l’activité, ralentie aussi par le délabrement économique du pays.Les champs de pétrole terrestres et maritimes, les pipelines et les ports sont également bloqués par les coupures de courant récurrentes. Résultat, la compagnie publique Petroleos de Venezuela SA (PDVSA) a fait l’acquisition d’un cargo de brut auprès du Nigeria. Près d’un million de barils de pétrole léger du champ nigérian d’Agbami ont ainsi été déchargés sur la côte vénézuélienne mardi.

Source : Le Venezuela contraint d’importer du pétrole brut du Nigeria