Défense à la chinoise: Pékin accroît ses importations pétrolières d’Iran et du Venezuela

Entre janvier et mars 2019, les livraisons de pétrole par cargo vers la Chine ont augmenté de 78% depuis l’Iran et de 192% depuis le Venezuela. Pékin est le plus grand créancier de Caracas et investit également de manière active dans les projets de Téhéran.

A présent, selon les experts, la Chine tente d’aider ses partenaires énergétiques visés par des sanctions économiques américaines. Selon les observateurs, la Chine agit également ainsi pour se protéger contre la pression des Américains, écrit le site de la chaîne RT.

La Chine a accru ses achats de pétrole à l’Iran et au Venezuela depuis le début de l’année. Entre janvier et mars, les livraisons pétrolières par la mer en provenance de la république islamique ont augmenté de 78% (de 431.100 à 767.200 barils par jour), et de 192% (de 84.200 jusqu’à 246.800 barils) depuis le pays latino-américain, selon le site d’information Tanker Trackers.

Source : Défense à la chinoise: Pékin accroît ses importations pétrolières d’Iran et du Venezuela – Sputnik France