Situation énergétique du Venezuela

Le Venezuela, pays disposant des plus grandes réserves prouvées de pétrole au monde (303 milliards de barils début 2020), a fait partie des 5 pays membres fondateurs de l’OPEP en 1960. Il a toutefois vu sa production de brut être divisée par 3 entre 2015 et 2019(1), devenant ainsi le 4e plus petit producteur de pétrole de cette organisation en 2019(2).

Dans le rapport en anglais ci-après publié le 30 novembre, l’EIA (Energy Information Administration) américaine présente les grands chiffres clés sur la situation énergétique du Venezuela, en détaillant les données relatives au pétrole.

En août 2020, la production vénézuélienne de pétrole brut(3) a chuté à près de 360 000 barils par jour, « le plus bas niveau depuis que l’EIA suit cette production » (en 1973). Cette chute est notamment liée aux sanctions américaines successives mises en œuvre depuis 2017 mais aussi au manque de maintenance des installations pétrolières ainsi qu’à l’état financier de la compagnie publique PDVSA.

Source : Situation énergétique du Venezuela | Connaissances des énergies