Crise politique au Venezuela : la consultation symbolique de Guaido peine à mobiliser

Une semaine après les élections législatives, le dirigeant de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido entendait provoquer un électrochoc en convoquant une consultation symbolique, dans l’espoir de renouveler sa lutte contre le président Nicolas Maduro, mais la mobilisation n’a pas été au rendez-vous. L’opposition s’est cependant attribuée un triomphe « historique ».

Les organisateurs de la consultation organisée en marge du système électoral ont offert un premier bilan provisoire, en assurant sur Twitter que 6,4 millions de personnes y avaient participé: 3,2 millions de manière présentielle au Venezuela, 844 728 à l’extérieur du pays et 2,4 millions sur internet.La dénommée « consultation populaire » demandait aux Vénézuéliens s’ils soutenaient « tous les mécanismes de pression nationale et internationale » en faveur d' »élections présidentielle et législatives libres » et s’ils rejetaient les élections du 6 décembre.

Cette consultation avait démarré via internet lundi et devait se faire de manière présentielle samedi sur près de 3 000 sites dans le pays. Au dernier jour de la consultation, des sites prévus pour le vote sont apparus à moitié vides. La « participation à la consultation a dépassé de beaucoup la fraude qu’ils avaient organisée » le 6 décembre, a cependant assuré Juan Guaido sur Twitter, en faisant allusion aux élections législatives boycottées par le gros de l’opposition, à l’issue desquelles le Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) au pouvoir et ses alliés avaient raflé plus de 91% des 277 sièges de l’Assemblée.

Source : Crise politique au Venezuela : la consultation symbolique de Guaido peine à mobiliser