Venezuela. Les Forces armées renforcent leurs positions de pouvoir et «d’arbitre»

Les Forces Armées sont aujourd’hui le point d’équilibre dans la profonde crise nationale que traverse le Venezuela. Aussi bien le gouvernement que l’impérialisme américain et que la droite leur accordent un rôle d’«arbitre» de la situation présente (ou d’une «transition»). Elles ont atteint une position qui leur permet d’avoir leur propre jeu dans les affrontements, avec une autonomie en tant que corporation militaire.

L’échec de la nouvelle tentative de la droite, le 30 avril dernier, de déclencher un coup d’Etat, devient un épisode de plus dans lequel l’establishment militaire gagne en force comme soutien fondamental du régime, puisque la mobilisation populaire pour défendre le gouvernement était quasiment inexistante, la clé étant l’appareil militaire.

Source : A l’encontre » Venezuela. Les Forces armées renforcent leurs positions de pouvoir et «d’arbitre»