Venezuela : Leopoldo López peut-il voler la vedette à Juan Guaidó ?

Alors que la tension ne cesse de grimper à Caracas entre pro et anti-Maduro, Juan Guaidó est apparu, accompagné de Leopoldo López, figure de l’opposition. Il a, lui aussi, brisé son assignation à résidence pour contester le régime du président en exercice. Mais qui est celui qui, avec cette apparition, donne un souffle nouveau au mouvement de protestation vénézuélien ?

Décrit comme « arrogant, vindicatif et assoiffé de pouvoir » par ses détracteurs, Leopoldo López est un homme politique qui ne laisse pas indifférent. Son retour sur le devant de la scène, aux côtés de Juan Guaidó, à l’occasion des mouvements de protestation à Caracas, soulève des questions quant à la possibilité de voir une opposition à deux têtes.

Source : Venezuela : Leopoldo López peut-il voler la vedette à Juan Guaidó ?

Venezuela : quatre morts lors des manifestations après l’opération « Liberté » de Juan Guaido

Malgré l’échec de la manifestation de mercredi, censée être, selon le président par intérim autoproclamé, le point final de l’opération « Liberté » qui devait le mener au palais présidentiel de Miraflores, Juan Guaido avait appelé dans la soirée à maintenir la pression dans la rue et à réaliser des « grèves par secteurs » jusqu’à « arriver à la grève générale ». Mais jeudi, la tension était retombée, les rues de Caracas étaient calmes et « l’offensive finale » avait, semble-t-il, fait long feu.

Le président Nicolas Maduro, en revanche, a rassemblé jeudi matin quelque 4 500 soldats dans la cour du fort Tiuna, la principale caserne du Venezuelac, pour une cérémonie radiotélévisée destinée à montrer qu’il tient encore le gros de l’armée, pilier du pouvoir vénézuélien. « Oui, nous sommes en plein combat, le moral doit être au maximum dans cette lutte pour désarmer tous les traîtres, tous les putschistes », a asséné le chef de l’Etat.

La justice vénézuélienne a d’ailleurs ordonné jeudi l’arrestation de l’opposant Leopoldo Lopez.

Source : Venezuela : quatre morts lors des manifestations après l’opération « Liberté » de Juan Guaido

Le Venezuela, théâtre d’une guerre d’influence entre Washington et Moscou

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a affirmé que le président vénézuélien Nicolas Maduro était prêt à s’envoler mardi 30 avril pour Cuba, avant d’en être dissuadé par la Russie. Une déclaration qui révèle une fois de plus que la crise vénézuélienne est au cœur de rapports de force qui dépassent le pays.

Source : Le Venezuela, théâtre d’une guerre d’influence entre Washington et Moscou

AMÉRIQUE DU SUD – Prosur : Trump crée son propre bloc sud-américain contre le Venezuela, la Bolivie, l’ALBA et l’UNASUR

Désormais Santiago du Chili est devenu le siège fondateur d’un nouveau groupe qui ne cherche pas à être connu sous le nom de la ville où il a été fondé mais comme Prosur. Celui-ci prétend s’ériger comme une alternative à la UNASUR mais, dans les faits, il divise ce que représentait l’Union des nations sud-américaines, et crée un autre bloc qui encourage l’agression contre un voisin, chose qui semblait être du passé depuis plus de 13 décennies.

Tous les membres de Prosur font partie du Groupe de Lima, un bloc qui s’est constitué pour désavouer Nicolás Maduro, en tant que président du Venezuela et qui, lors de leur dernier rendez-vous à Bogotá, a pu compter sur la participation de Mike Pence, Vice-Président des États-Unis et de Juan Guaidó, président de l’Assemblée nationale du Venezuela ; ses membres, ainsi que le Canada et d’autres nations d’Amérique centrale l’ont reconnu comme mandataire de ce pays, à l’exception du Mexique qui a décidé de rompre avec le groupe et de ne pas désavouer Maduro.

Source : AMÉRIQUE DU SUD – Prosur : Trump crée son propre bloc sud-américain contre le (…) – AlterInfos – DIAL

Venezuela : les Etats-Unis interviendront militairement si «nécessaire»

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a déclaré mercredi que le président Trump se tenait prêt, si nécessaire, à faire intervenir l’armée américaine au Venezuela, où de violents heurts ont suivi le soulèvement mardi d’un groupe de soldats contre le président Nicolás Maduro.

« Une intervention militaire est possible. Si c’est nécessaire, c’est que feront les Etats-Unis », a dit le chef de la diplomatie américaine. « Nous préférerions une transition pacifique au pouvoir, avec le départ de Maduro et la tenue d’une nouvelle élection, mais le président (Trump) a clairement fait savoir qu’à un certain moment il faut savoir prendre des décisions », a poursuivi Mike Pompeo. « Il est prêt à faire ce qui s’impose », a-t-il ajouté.

Source : Venezuela : les Etats-Unis interviendront militairement si «nécessaire» – Le Parisien

Quatre questions sur l’opération « Liberté » de Juan Guaido au Venezuela

Des milliers de personnes étaient de nouveau dans la rue mercredi, à l’appel du président autoproclamé par intérim. Des heurts ont eu lieu entre des manifestants et la garde nationale bolivarienne.

Source : Quatre questions sur l’opération « Liberté » de Juan Guaido au Venezuela