Comment les Juifs du Venezuela tiennent bon malgré la crise

La crise a également contribué à l’appauvrissement de la communauté juive du Venezuela. De 25 000 membres dans les années 1990, elle est passée à environ 6 000 aujourd’hui et diminue, le reste ayant fui vers les États-Unis, Israël ou ailleurs. La plupart de ceux qui restent vivent à Caracas. Ceux qui ont tenu bon comptent les uns sur les autres pour survivre dans une situation de plus en plus difficile.

Source : Comment les Juifs du Venezuela tiennent bon malgré la crise | The Times of Israël