Au Venezuela, l’ex-général en chef des armées croupit dans… «la tombe»

Enfermé au quatrième sous-sol du bâtiment de la police politique à Caracas, le plus haut gradé des prisonniers politiques sert d’épouvantail pour les militaires qui seraient tentés de se rebeller.

Plus qu’un prisonnier, Raúl Isaías Baduel, 63 ans, compagnon de la première heure d’Hugo Chávez, avant de tomber en disgrâce quand il a dénoncé les dérives autocratiques du « Comandante », est un otage du gouvernement vénézuélien. Jeté à 15 m sous terre, dans une geôle surnommée « la tombe », il subit un isolement et des conditions de détention qualifiées de « torture blanche » par Guillermo Rojas, l’un de ses avocats.

Source : Au Venezuela, l’ex-général en chef des armées croupit dans… «la tombe» – Le Parisien