Finalement, Adobe reste disponible au Venezuela

Début octobre, l’affaire faisait du bruit : suite à un décret présidentiel de Donald Trump, la société annonçait qu’elle couperait l’ensemble de ses comptes au Venezuela le 28 octobre.

« La décision […] incombe uniquement au gouvernement des États-Unis […] Nous continuerons de suivre de près l’évolution de la situation et ne ménagerons aucun effort pour rétablir les services au Venezuela dès que la loi le permettra », affirmait alors l’éditeur.

Le 28 octobre, bonne nouvelle : « Après des discussions avec le gouvernement américain, nous avons obtenu une licence pour fournir tous nos produits et services numériques au Venezuela ».

Ainsi, « les utilisateurs peuvent continuer à accéder au portefeuille Creative Cloud, Document Cloud et tous leurs contenus comme ils le faisaient auparavant ».

Source : Finalement, Adobe reste disponible au Venezuela – Next INpact